Initiatives de l'INSMT

L’INSMT des IRSC est fier de ses investissements dans la recherche de calibre mondial et est déterminé à relever les défis en matière de santé cérébrale et mentale de notre pays en soutenant des initiatives qui garantissent un impact optimal. En comblant les besoins en connaissances du gouvernement du Canada dans les domaines qui relèvent du mandat de l’Institut et en stimulant la recherche là où les besoins se font sentir, l’INSMT des IRSC oriente efficacement les politiques factuelles et les pratiques de soins de santé pour le bien de l’ensemble de la population canadienne.

Les priorités de recherche des IRSC qui s’inscrivent dans le mandat de l’INSMT sont les suivantes :


Santé mentale et COVID-19

De nombreuses personnes dans notre pays ressentent le stress causé par l’isolement volontaire, en plus d’éprouver des inquiétudes et de l’anxiété relativement à leur santé et à leur avenir économique. Alors que se poursuit la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19, il est indéniable que les Canadiens vivent actuellement un événement collectif traumatisant. Qui plus est, le système de santé canadien subit une pression immense en raison non seulement des effets physiques de la COVID-19 sur notre population, mais aussi d’une demande accrue de services de santé mentale, notamment de services en toxicomanie.

En savoir plus

Blessures de stress post-traumatique chez le personnel de la sécurité publique

Dans le budget de 2018, le gouvernement s’est engagé à investir 20 millions de dollars sur cinq ans dans une initiative conjointe des IRSC et de l’Institut canadien de recherche et de traitement en sécurité publique (ICRTSP) s’inscrivant dans le Consortium national de recherche sur les BSPT parmi le PSP, afin de traiter les blessures de stress post-traumatique (BSPT) chez le personnel de la santé publique (PSP).

En savoir plus

Cannabis

Le projet de loi C-45 (la Loi sur le cannabis) est entré en vigueur le 17 octobre 2018. Ce projet de loi est venu légaliser les produits de cannabis à des fins non médicales, les réglementer de manière stricte et en restreindre l’accès. Depuis octobre 2019, la vente de produits comestibles ou pour usage topique à base de cannabis est aussi permise.

Stratégie de recherche intégrée sur le cannabis (SRIC)

L’INSMT, en étroite collaboration avec la Direction générale des substances contrôlées et du cannabis de Santé Canada, dirige l’élaboration de la Stratégie de recherche intégrée sur le cannabis (SRIC) pour le compte des IRSC dans le but d’appuyer l’avancement et l’application des connaissances scientifiques sur le cannabis au Canada. La SRIC est une stratégie dans le cadre de laquelle des partenaires financiers et des utilisateurs des connaissances collaborent pour guider les politiques, les pratiques de traitement ainsi que les efforts de prévention et de réduction des méfaits.

En savoir plus

Consommation d’opioïdes

Recherche sur les toxicomanies : opioïdes

Le Canada est en proie à une crise de santé publique sans précédent. En 2018, il y a eu 4 460 décès apparemment liés aux opioïdes, et plus de 11 500 vies ont été fauchées par ce type de substances entre janvier 2016 et décembre 2018. Le gouvernement du Canada a fait de la lutte contre la crise nationale des surdoses une priorité absolue et s’est engagé à protéger la santé et la sécurité de tous les Canadiens grâce à une stratégie globale fondée sur la compassion, la collaboration et les données probantes contre les méfaits liés à la consommation de substances.

Initiative canadienne de recherche sur l’abus de substances (ICRAS)

L’INSMT des IRSC dirige l’élaboration de l’Initiative canadienne de recherche sur l’abus de substances (ICRAS) aux IRSC, laquelle soutient le mandat national consistant à freiner la crise des opioïdes et à informer le gouvernement du Canada au sujet de la consommation de substances et de ses conséquences.

En savoir plus

Consortium canadien de recherche en épigénétique, environnement et santé

Le Consortium canadien de recherche en épigénétique, environnement et santé (CCREES) est une initiative codirigée par l’INSMT, l’Institut de génétique et l’Institut du cancer, en partenariat avec la plupart des autres instituts des IRSC. Le but global de cette initiative pancanadienne est de positionner le Canada pour permettre l’application rapide des découvertes épigénétiques à des méthodes diagnostiques et la création éventuelle de traitements pouvant améliorer la santé. Cette initiative assure au Canada un rôle de premier plan en épigénétique grâce à l’application pratique des découvertes issues de la recherche.

En savoir plus

Date de modification :