Directeur scientifique de l'IALA : Dr Karim Khan

Le Dr Khan est professeur et clinicien-chercheur au Département de médecine familiale et à l’École de kinésiologie de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), où il enseigne depuis l’an 2000. Il est actuellement codirecteur du Centre for Hip Health and Mobility [centre pour la santé de la hanche et la mobilité] de l’UBC, un centre d’une valeur de 40 M$ financé par la Fondation canadienne pour l’innovation.

Sur la scène internationale, le Dr Karim Khan a pris un congé de deux ans en 2014 pour assumer le poste de directeur de la recherche et de la formation de l’hôpital d’orthopédie et de médecine du sport Aspetar du Qatar, le premier en son genre dans la région du Golfe. Il a également enseigné dans des universités en Australie et en Norvège.

Le Dr Khan est reconnu à l’échelle internationale pour des études faisant la promotion d’une plus grande mobilité chez les personnes âgées vulnérables. Il aussi est un chef de file respecté dans les domaines des blessures aux tendons, de l’ostéoporose, de la prévention des chutes et de la promotion de l’exercice pour la santé. 

Auteur de plus de 300 publications évaluées par des pairs et fréquemment citées, le Dr Khan est, depuis 2008, rédacteur en chef de l’influent British Journal of Sports Medicine (BJSM), un périodique scientifique international de premier plan qui met l’accent sur le rôle de l’activité physique dans la santé. Il est également coauteur du manuel à succès Brukner & Khan’s Clinical Sports Medicine.

Le Dr Khan est passionné par l’application des connaissances et l’engagement des patients. Il est responsable de la création des comptes de médias sociaux, des balados et du blogue du BJSM, qui ont attiré des millions de lecteurs et d’auditeurs.

Son association avec les IRSC a commencé il y a 16 ans, lorsqu’il a reçu du financement à titre de nouveau chercheur des IRSC, de 2001 à 2007.

Le Dr Khan a obtenu son diplôme de médecine et son doctorat à l’Université de Melbourne et sa maîtrise en administration des affaires, à l’Université de la Colombie-Britannique. 

Date de modification :