À propos de l'IALA

L'IALA est le principal foyer de recherche stratégique sur la santé musculosquelettique, cutanée et buccodentaire au Canada. Son mandat consiste à soutenir la recherche éthique et fructueuse qui vise à améliorer la vie active, la mobilité et la santé buccodentaire, ainsi qu'à s'attaquer à tout un éventail d'affections touchant les os, les articulations, les muscles, les tissus conjonctifs, la peau et les dents. Une bonne santé musculosquelettique est indispensable à l'activité physique nécessaire au maintien de la mobilité, de la productivité et de la santé et du bien-être globaux. Les maladies musculosquelettiques courantes comme l'arthrite et l'ostéoporose peuvent limiter la mobilité et l'activité physique, ce qui entraîne le cercle vicieux de la sédentarité, de la détérioration de la santé et de la perte de productivité. Pareillement, les affections buccodentaires et cutanées peuvent nuire à la santé et au bien-être en général.

Chaque année, les maladies musculosquelettiques touchent 11 millions de Canadiens âgés de plus de 12 ans, et ce nombre pourrait atteindre 15 millions en 2031 avec le vieillissement des bébés-boumeursFootnote 1. Selon les estimations, 1,5 million de Canadiens âgés de 40 ans et plus souffrent d'ostéoporoseFootnote 2. et 4,2 millions de Canadiens âgés de plus de 15 ans souffrent d'arthrite, maladie dont la prévalence devrait augmenter au cours de la prochaine décennieFootnote 3Footnote 4Footnote 5. Le psoriasis, maladie cutanée chronique, afflige près d'un million de CanadiensFootnote 6. Les caries dentaires et les maladies parodontales constituent les affections chroniques les plus répandues dans la population canadienne. Des millions de Canadiens perdent des dents, tolèrent la douleur et développent des infections buccodentaires favorisant l'apparition de maladies systémiques qui mettent leur santé générale en périlFootnote 7.

Lisez des faits et chiffres sur le travail de l'IALA et son impact sur la vie des Canadiens.

Qui nous sommes

Vision

L'IALA a pour vision d'être le chef de file de la recherche et de l'application des connaissances en santé musculosquelettique, cutanée et buccodentaire, dans le but d'améliorer la vie des Canadiens.

Pour réaliser sa vision, l'IALA a désigné trois grands thèmes qui contribueront à orienter ses priorités stratégiques :

  • renforcement des capacités
  • innovation
  • application des connaissances

Pour les cinq prochaines années, les trois priorités de recherche stratégique de l'IALA seront :

  • douleur et fatigue chroniques
  • inflammation et réparation des tissus
  • incapacité, mobilité et santé

Mission

Quatre valeurs de base, avec leurs approches correspondantes, guideront l'IALA dans ses activités et la réalisation de ses priorités : éthique, mesure du rendement, prise de décision fondée sur des données probantes et partenariats et engagement des citoyens. Les valeurs et les approches de l'IALA s'harmonisent très bien avec l'orientation stratégique d'excellence organisationnelle exposée dans le plan stratégique 2014-2015 – 2018-2019 des IRSC, Feuille de route pour la recherche : exploiter l'innovation au profit de la santé des Canadiens et de l'amélioration des soins.

Valeurs et approche

Éthique

L'IALA encourage la recherche interdisciplinaire intégrative sur les questions éthiques, juridiques et socioculturelles en lien avec ses domaines prioritaires de recherche. L'Institut maintient des normes d'éthique élevées en travaillant en étroite collaboration avec les IRSC et des établissements d'enseignement de tout le pays afin de garantir l'emploi de méthodes de recherche éthiques. L'IALA tient à s'associer à des groupes et à des organisations externes qui maintiennent des normes d'éthique élevées.

Mesure du rendement

Un plan détaillé de mesure du rendement lie les résultats à court et à long terme souhaités par l'IALA à des indicateurs faciles à recueillir et à communiquer. La mesure du rendement aidera l'Institut à mieux comprendre les processus sous-jacents et à déterminer s'il atteint ses objectifs stratégiques et les améliorations à apporter. Les lignes directrices des IRSC ont contribué à façonner le plan général et à assurer un degré d'uniformité et de comparabilité entre les instituts des IRSC.

Prise de décision fondée sur des données probantes

L'IALA s'efforce d'utiliser les données les plus fiables issues de consultations, de recherches, de pratiques et d'expériences pour éclairer ses décisions et établir ses priorités stratégiques et ses programmes. Le processus se caractérise par l'évaluation systématique et transparente des données et l'utilisation de cette évaluation comme intrant dans le processus décisionnel.

Partenariats et engagement des citoyens

Les associations de l'IALA avec les parties intéressées – chercheurs, fournisseurs de soins de santé, responsables des politiques, public canadien, secteur privé, patients et groupes de patients – ainsi que des partenaires non traditionnels garantiront que toute l'énergie et les efforts déployés puissent servir une vision commune. Nous porterons une attention spéciale à la poursuite de nos activités d'engagement des citoyens afin que les Canadiens contribuent activement aux décisions de l'IALA et soient au courant de nos activités et des connaissances créées.

Références

Footnote 1

Canadian Orthopaedic Care Strategy Group. Backgrounder Report Building a Collective Policy Agenda for Musculoskeletal Health and Mobility, 2010.

1

Footnote 2

Agence de la santé publique du Canada. Points saillants de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes : réponse rapide sur l'ostéoporose, 2010 (en anglais seulement). (Consulté le 30 juillet 2014).

2

Footnote 3

Arthritis Community Research and Evaluation Unit. Building a Collective Policy Agenda for Musculoskeletal Health and Mobility, Canadian Orthopaedic Care Strategy Group, Toronto, hiver-printemps 2010, 7.

3

Footnote 4

Agence de la santé publique du Canada. Vivre avec l'arthrite au Canada : un défi de santé personnel et de santé publique, 2010 (en anglais seulement). (Consulté le 30 juillet 2014)

4

Footnote 5

Perruccio, A. V., J. D. Power et E. M. Badley. « Revisiting arthritis prevalence projections – it's more than just the aging of the population », Journal of Rheumatology, vol. 33, no 9, 2006, p. 1856-1862.

5

Footnote 6

Association canadienne de dermatologie. Vivre avec le psoriasis. (en anglais seulement)

6

Footnote 7

Ioannidis, G., et coll. « Relation between fractures and mortality: results from the Canadian Multicentre Osteoporosis Study », Journal de l'Association médicale canadienne, vol. 181, no 5, 2009, p. 265-271.

7

Date de modification :