Prix du pionnier de l’ISPP des IRSC 2022

Aperçu

Le Prix du pionnier en santé publique et des populations de l’ISPP des IRSC est un prix d’excellence de carrière qui reconnaît la contribution exceptionnelle de candidats dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations.

Objectifs

Le Prix du pionnier de l’ISPP des IRSC vise à reconnaître le travail exemplaire de chercheurs exceptionnels à différents stades de carrière, à l’origine de travaux très influents ayant eu un impact considérable dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations. Le prix récompense aussi le leadership, le mentorat et l’apport innovant de ces personnes.

L’ISPP étudiera les candidatures qui sont jugées pertinentes par rapport à son mandat et conformes aux valeurs suivantes de l’Institut :

  • actions intersectorielles cohérentes visant à améliorer la santé des populations;
  • solutions adaptables en santé des populations;
  • retombées en santé réparties équitablement parmi les populations.

Jusqu’à trois prix seront décernés à des chercheuses et chercheurs exceptionnels à différents stades de carrière.

Dates importantes

Date limite de présentation des demandes 22 novembre 2021
Date prévue de diffusion de l’avis de décision 28 février 2022
Date de début du financement 1er mars 2022

Fonds disponibles

Le montant total disponible pour cette possibilité de financement est de 37 500 $, ce qui devrait permettre d’accorder trois prix. Le montant maximal par prix est de 10 000 $, auquel s’ajoutent 2 500 $ pour couvrir les frais de déplacement et d’hébergement liés à une rencontre organisée par les IRSC.

Admissibilité

Conditions d’admissibilité

Les conditions ci-dessous doivent être remplies pour qu’une demande soit admissible.

  1. Le candidat principal désigné doit être :
    1. un chercheur indépendant;
    2. un chercheur indépendant nommé à un établissement admissible (voir les conditions d’admissibilité pour les établissements pour connaître le processus d’admissibilité et le calendrier) au moment de présenter sa demande;
    3. détenir sa principale nomination professorale dans un établissement canadien.
  2. Le candidat principal désigné doit être un chercheur en santé publique et des populations suivant un programme de recherche actif dans ce domaine et :
    1. être dans la classe des chercheurs en début de carrière;
    2. être dans la classe des chercheurs en milieu de carrière;
    3. être dans la classe des chercheurs chevronnés.
  3. Le candidat principal désigné doit être proposé par un membre du milieu de la recherche en santé du Canada (voir Dossier de candidature dans la section Comment faire une demande). L’auteur de la mise en candidature peut travailler ou avoir travaillé auparavant avec le candidat proposé.
  4. 4Le candidat principal désigné doit être appuyé par le directeur de l’établissement où le candidat détient sa principale nomination professorale (par ex. par le président, le doyen, le recteur, doyen de la faculté ou le directeur de recherche, ou encore par une personne occupant un poste similaire dans cet établissement) au moyen d’une lettre d’appui (voir Dossier de candidature dans la section Comment faire une demande).

Les membres actuels et antérieurs du conseil d’administration des IRSC, les directeurs scientifiques actuels et antérieurs des IRSC et le personnel actuel et antérieur de l’ISPP des IRSC ne sont pas admissibles à ces prix.

Pour prendre connaissance des autres critères applicables aux particuliers, consultez les conditions d’admissibilité pour les individus.

Processus d’examen et évaluation

Processus d’évaluation de la pertinence

L’ISPP procédera à l’évaluation de la pertinence en vue de déterminer quelles demandes sont conformes aux objectifs de la présente possibilité de financement.

Les demandes jugées non pertinentes seront retirées du concours.

Processus d’évaluation

Un comité d’évaluation des IRSC évaluera les demandes détaillées. Ce comité peut être l’un des comités des IRSC qui existent déjà ou peut être créé expressément pour la présente possibilité de financement. Les personnes seront choisies parmi celles proposées par de nombreuses sources, dont les instituts, les directions et les partenaires, conformément à la Politique sur les conflits d’intérêts et la confidentialité des organismes fédéraux de financement de la recherche.

Pour obtenir de l’information sur les principes d’évaluation par les pairs des IRSC, consultez la page Évaluation par les pairs : aperçu du site Web des IRSC.

Critères d’évaluation

Les critères suivants seront utilisés pour évaluer les demandes, conformément aux objectifs stratégiques de la présente possibilité de financement :

  1. Degré d’impact et d’expérience au Canada ou à l’étranger dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations relevant du mandat de l’ISPP.
  2. Degré d’incidence sur les politiques ou les pratiques au Canada ou à l’étranger dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations relevant du mandat de l’ISPP.
  3. Étendue des réalisations au Canada ou à l’étranger sur les plans du leadership, du mentorat et du développement des capacités à l’échelle individuelle ou organisationnelle dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations.

Les candidatures seront étudiées par rapport aux demandes des autres candidats au même stade de carrière.

Décision de financement

C’est la candidature la mieux classée dans chaque classe de financement qui sera retenue.

Comment faire une demande

Dossier de candidature

  • Les dossiers de candidature doivent être regroupés en un seul fichier PDF et envoyés par courriel à ipph-ispp@cihr-irsc.gc.ca.

Le dossier de candidature doit comprendre les éléments qui suivent :

  1. Énoncé mettant en valeur les réalisations et les répercussions (maximum de cinq pages pour les propositions en anglais ou de six pages pour les propositions en français)
    • Le candidat doit préciser la mesure dans laquelle ses travaux de recherche ont été influents et ont exercé un impact dans le domaine de la recherche en santé des populations. Il doit aussi décrire l’application de ses travaux aux politiques ou aux pratiques au Canada ou à l’étranger, compte tenu du stade atteint dans sa carrière. Par exemple : contributions à la littérature scientifique, utilité potentielle pour guider la prise de décisions en santé ou dans d’autres secteurs, conception ou perfectionnement de méthodes ou de théories dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations.
    • L’énoncé du candidat doit illustrer son leadership et son potentiel de mentorat et de développement des capacités au niveau individuel ou organisationnel, ainsi que le caractère innovant de son apport dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations, à la lumière de son stade de carrière.
    • Les énoncés sur les retombées écrits en français pourront comporter des pages supplémentaires, puisqu’il a été établi que les documents en français nécessitent environ 20 % plus d’espace que des documents correspondants en anglais. Par conséquent, pour qu’un espace équivalent soit alloué aux énoncés soumis dans l’une ou l’autre des langues officielles, les limites suivantes s’appliquent : cinq pages si l’énoncé sur les retombées est rédigé en anglais et six pages s’il est rédigé en français.

      Remarque : Toute page de l’énoncé sur les retombées excédant le nombre de pages prescrites selon la langue de présentation sera retirée sans autre avis au candidat principal désigné.

  2. Lettre de nomination signée (maximum de deux pages)

    Une lettre de mise en candidature d’un pair dans le domaine est obligatoire. Les autocandidatures ne seront pas acceptées.

    • Une lettre signée par la personne qui propose la candidature, contenant les principales raisons pour lesquelles le candidat mérite qu’on envisage de lui décerner le prix. La lettre doit clairement expliquer en quoi consiste la contribution exceptionnelle du candidat au domaine de la recherche en santé publique et des populations et à son application aux politiques ou aux pratiques au Canada ou à l’étranger, compte tenu du stade atteint dans sa carrière. La lettre doit mettre en lumière les réalisations du candidat conformément aux critères d’évaluation du concours. Elle doit provenir d’un expert reconnu au Canada ou à l’étranger dans le domaine de la recherche en santé publique et des populations, qui est en position de porter un jugement éclairé sur l’impact des réalisations du candidat au cours de sa carrière.
  3. Lettre d’appui de l’établissement (maximum de deux pages)

    Une lettre d’appui du doyen de la faculté ou du directeur de recherche du candidat, ou d’une personne occupant un poste similaire dans l’établissement du candidat, est obligatoire.

    • Une lettre signée par le responsable de votre établissement (par ex. par le président, le doyen, le recteur, doyen de la faculté ou le directeur de recherche, ou encore par une personne occupant un poste similaire dans cet établissement) qui confirme que le candidat participe à un programme de recherche actif, en plus de soutenir explicitement la demande. Un programme de recherche actif se définit comme un programme de recherche en cours, dans le cadre duquel le candidat communique régulièrement le fruit de ses travaux au milieu scientifique, recherche activement du financement externe et confie à des étudiants des rôles significatifs dans ses travaux.
    • Aucune autre lettre d’appui ne sera prise en considération.
  4. Le candidat principal désigné doit remplir le CV académique des IRSC.
  5. Les documents suivants doivent également être inclus :

Le dossier de candidature doit être envoyé au candidat, qui le présentera avec sa demande.

Coordonnées

Pour toute demande de renseignements :

ISPP
Téléphone : 416-736-2100, poste 33364
Courriel : ipph-ispp@cihr-irsc.gc.ca

Lauréats précédents

Date de modification :