Avis

Restez branchés

Août

12 août 2021
Relevés de notes pour les concours de bourses de l’automne 2021

Les trois organismes subventionnaires du Canada, c’est-à-dire le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), reconnaissent que la perturbation généralisée causée par la pandémie de COVID-19 peut limiter la capacité de certains établissements à fournir aux candidats des relevés de notes officiels et à jour avant la date limite, en particulier dans les établissements qui ne fournissent pas actuellement de versions électroniques officielles de ces documents. Ainsi, pour les concours de bourses de l’automne 2021, les organismes continueront d’accepter les relevés de notes officieux si les candidats ne peuvent pas obtenir de relevés de notes officiels.

Les candidats devraient se renseigner auprès de leur Faculté des études supérieures afin de savoir s’ils peuvent obtenir un relevé de notes officiel. La présentation d’une demande continuera d’attester officiellement que le candidat a fourni des renseignements justes, complets et exacts dans la demande et dans les documents connexes.

Mai

Report de la date limite à l'appui de l'équité, de la diversité et de l'inclusion : Prix d'excellence IRSC-CEPI pour le leadership en recherche sur les vaccins contre les maladies infectieuses à potentiel épidémique

Mars

19 mars 2021
Le 21 mars est la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale

Cette année, les IRSC mettent en vedette les chercheurs qui travaillent sur les déterminants sociaux de la santé et sur la façon dont ces facteurs influencent la santé des Canadiens.

Janvier

13 janvier 2021
Exceptions pour les stagiaires aux règles concernant l’administration des fonds après l’octroi en raison de la pandémie de COVID-19

Les titulaires d’une bourse de formation en recherche (étudiants à la maîtrise et au doctorat et stagiaires postdoctoraux) peuvent reporter la date d’entrée en vigueur de leur bourse ou demander une interruption non payée pour une période, typiquement d’une durée de quatre mois à la fois, en raison de la pandémie de COVID-19. Les titulaires d’une bourse au niveau de la maîtrise ou au niveau du doctorat peuvent faire concorder le report avec la prochaine date d’entrée en vigueur d’une bourse (soit le 1er mai 2021, le 1er septembre 2021 ou le 1er janvier 2022).

Les organismes continueront d’appuyer les titulaires d’une bourse de formation en recherche qui, en raison des défis que pose la pandémie de COVID-19, mènent des travaux de recherche uniquement à temps partiel. Les titulaires peuvent continuer de détenir leur bourse, et le CRSNG versera le plein montant de la bourse. Le montant des versements ne sera pas calculé au prorata, et la date de fin de la bourse ne sera pas modifiée.

Pendant la période où les déplacements sont sensiblement limités en raison de la pandémie de COVID-19, les titulaires d’une bourse de formation peuvent choisir de détenir leur bourse à distance tout en poursuivant leur formation en recherche, pourvu que les conditions suivantes soient remplies :

  • Les étudiants doivent être inscrits à l’établissement d’accueil pendant la période où les restrictions de voyage ou les fermetures d’établissements sont en vigueur. Les boursiers postdoctoraux doivent participer activement à la recherche.
  • Cet accord doit avoir reçu l’aval du directeur de recherche.

Mise à jour

Pour l’instant, les reports et les interruptions des bourses de formation des trois organismes dus à la COVID-19 seront autorisés après le 1er janvier 2021.

Date de modification :