Recherche en santé mondiale

Information connexe

La recherche en santé mondiale touche la population canadienne

Santé publique : Les virus n'ont pas de passeport.

Soins de santé : Les Canadiens et Canadiennes contractent des maladies lors de leurs voyages.

Produits de consommation : Des produits nocifs entrent au Canada que ce soit par commerce légal ou par trafic illégal.

Nourriture : Des maladies et des sécheresses à l'étranger ont des incidences sur la sécurité alimentaire au Canada.

Environnement : La pollution de l'air et les changements climatiques ne respectent pas les frontières.

Sûreté et sécurité : Les Canadiens et Canadiennes en voyage peuvent se retrouver coincés en pleine catastrophe naturelle ou dans des zones de conflit, ou même être victimes de la traite de personnes.

Les Instituts de recherche en santé du Canada investissent dans la recherche qui vise à améliorer la santé des personnes au Canada et partout dans le monde. La santé mondiale couvre les mandats de tous les instituts des IRSC. Le responsable scientifique de la recherche en santé mondiale aux IRSC est le Dr Steven Hoffman, qui est également le directeur scientifique de l'Institut de la santé publique et des populations.

Qu’est-ce que la recherche en santé mondiale?

La recherche en santé mondiale porte particulièrement sur la santé des personnes vivant dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, et sur la compréhension des facteurs systématiques qui influent sur la santé et qui sont intrinsèquement mondiaux. Les IRSC considèrent que la recherche en santé mondiale comprend les domaines suivants :

  • Mondialisation : explication des tendances en matière de santé, d'équité en santé et de bien-être dans un contexte mondial ou influencées par des facteurs économiques, sociaux, culturels, environnementaux ou politiques de portée mondiale
  • Équité en santé : amélioration de l'équité en santé pour des populations qui font face à des conditions de marginalisation, comme les personnes vivant dans la pauvreté et les Autochtones, dans différentes parties du monde
  • Affections négligées : prise en charge des circonstances, affections et maladies qui touchent de façon disproportionnée les populations défavorisées et exclues des marchés et de la société, en appliquant la recherche biomédicale à ces maladies et affections
  • Risques transnationaux : mesures en réponse aux menaces à la santé et aux possibilités, déterminants ou solutions en matière de santé qui dépassent les frontières politiques.

Les IRSC et la recherche en santé mondiale

Le plan stratégique 2021-2031 des IRSC, Vision pour un avenir en santé, réitère l'engagement de l'organisme à favoriser l'équité en santé par la recherche afin de remédier aux résultats inéquitables en matière de santé tout en faisant avancer la recherche en santé mondiale sur la scène internationale.

Étant donné que la santé de la population mondiale affecte aussi la santé de la population canadienne, les demandes de subventions pour la recherche en santé mondiale sont admissibles au financement par les IRSC.

Les IRSC continuent d'intégrer la recherche en santé mondiale dans leurs programmes et initiatives dans le but de développer les capacités dans ce domaine. De 2000 à 2019, les IRSC ont investi plus de 450 millions de dollars dans des initiatives de recherche en santé mondiale, investissement qui a permis d'accorder plus de 1 900 subventions.

Les IRSC financent la recherche qui a pour thème la santé mondiale par des concours de subventions pour la recherche priorisée et la recherche libre. Veuillez consulter la Foire aux questions sur les collaborations internationales et en santé mondiale pour de plus amples renseignements sur la façon dont les chercheurs de partout dans le monde peuvent travailler avec les IRSC.

Santé mondiale 3.0 : Cadre d'action pour la recherche en santé mondiale des IRSC expose la façon dont les IRSC renforceront l'harmonisation de la recherche et des politiques en santé mondiale au pays et à l'étranger pour bénéficier d'avantages mutuels grâce à la recherche et à l'innovation mondiales. Le Cadre a été élaboré dans la foulée d'un vaste processus de consultation mené auprès de plus de 400 chercheurs et intervenants afin de mieux comprendre les défis et les perspectives du Canada en ce qui a trait à la recherche en santé mondiale. Au cours des cinq prochaines années, les IRSC travailleront au renforcement de l'harmonisation de la recherche et des politiques en santé mondiale, à l'augmentation de la capacité et de l'excellence de la recherche en santé mondiale et à la promotion d'un impact transformateur dans les domaines suivants : prévention des maladies non transmissibles, sexe, genre et santé, et urgences de santé.

Récentes initiatives en santé mondiale des IRSC

Diverses compétences et expertises sont nécessaires pour s'attaquer à des problèmes tels que les changements climatiques et les maladies infectieuses qui affectent la santé de la population canadienne et des personnes du monde entier. C'est pourquoi les chercheurs canadiens sont encouragés à travailler de concert avec des partenaires de tous les pays du monde pour atteindre les meilleurs résultats en matière de santé et d'équité pour tous.

Alliance mondiale contre les maladies chroniques

Les IRSC ont établi un partenariat avec des bailleurs de fonds internationaux de la recherche en santé pour former l'Alliance mondiale contre les maladies chroniques (AMMC). L'AMMC élabore et facilite les collaborations de recherche innovatrice entre les pays à revenu faible ou intermédiaire et les pays à revenu élevé dans la lutte contre les maladies chroniques, collaborant avec les membres de l'Alliance des quatre coins du monde.

Pour en savoir plus sur l'AMMC (en anglais seulement)

Innovation pour la santé des mères et des enfants d'Afrique (ISMEA)

L'initiative ISMEA vise à améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants en renforçant les systèmes de santé, avec comme point d'entrée les soins de santé de première ligne. Cette initiative de 36 millions de dollars s'échelonnant sur sept ans, financée conjointement par les Instituts de recherche en santé du Canada, Affaires mondiales Canada et le Centre de recherches pour le développement international, illustre la façon dont les partenariats servent à faire avancer les priorités du Canada en matière de recherche en santé mondiale.

Pour en savoir plus sur l'ISMEA

Subventions de planification en santé mondiale

Ces subventions appuient les activités de planification qui facilitent la création de partenariats et de projets de recherche que les IRSC ou d'autres bailleurs de fonds pourraient vouloir financer et qui relèvent du domaine de la recherche en santé mondiale.

Pour en savoir plus sur les subventions de planification en santé mondiale

Recherche en santé d'intervention rapide

Pour s'assurer que le Canada est prêt à intervenir de façon rapide et coordonnée en cas de menace urgente pour la santé, les IRSC reçoivent du soutien destiné à un fonds de recherche sur les nouvelles menaces pour la santé. Ce fonds permet d'appuyer une série d'activités de recherche complémentaires pour l'octroi de subventions à des chercheurs canadiens en vue de réduire ou de prévenir les méfaits de menaces potentielles ou nouvelles pour la santé.

Pour en savoir plus sur la recherche en santé d'intervention rapide

Initiative Trajectoires de vie en santé (TVS)

Cette initiative cherche à lutter contre l'augmentation de la prévalence des maladies non transmissibles, comme les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires, le diabète et les problèmes de santé mentale, selon une approche fondée sur les origines développementales de la santé et des maladies (ODSM). Cette approche permet d'étudier la façon dont les facteurs environnementaux interagissent avec les gènes à la conception, au stade fœtal et durant la petite enfance et l'enfance, et l'incidence de ces interactions sur la santé plus tard dans la vie.

Pour en savoir plus sur l'initiative Trajectoires de vie en santé

Date de modification :