Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances (ICRAS)

L'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC a lancé l'Initiative canadienne de recherche sur l'abus de substances.

L'intervention en toxicomanie est une question de santé urgente et complexe qui exige des approches fondées sur des données probantes, une compréhension des facteurs biologiques, psychologiques et sociaux et une reconnaissance de l'impact important des contextes culturels et sociaux afin d'être vraiment efficace. De nombreuses modalités d'intervention existent et sont reconnues pour avoir d'excellents résultats, mais elles ne sont pas largement mises en œuvre.

L'INSMT des IRSC donc élaboré un consortium national de recherche sur l'abus de substance. Ce consortium est unique en recherche sur l'abus de substances au Canada en ce sens qu'il met l'accent sur le transfert et la mise en œuvre et est de nature multidisciplinaire. L'ICRAS est calquée sur le réseau d'essais cliniques du l'Institut national sur de l'abus des drogues (en anglais seulement).

Lors de sa création, l'ICRAS fut financé conjointement par l'INSMT des IRSC et  par la Stratégie nationale antidrogue du Gouvernement du Canada. Le 12 décembre 2016, la ministre de la Santé a annoncé l’adoption d’une nouvelle stratégie sur les drogues pour le Canada : la Stratégie canadienne sur les drogues et autres substances (SCDAS). Celle-ci remplacera l’actuelle Stratégie nationale antidrogue.

L’ICRAS comprend quatre grandes équipes régionales composées de chercheurs, de fournisseurs de services, de décideurs et de personnes ayant une expérience concrète (cela renvoie individuellement à des « pôles » ou collectivement à un « réseau ») qui participent indépendamment ou ensemble à des études sur la toxicomanie.

Les pôles de recherche sont :

Date de modification :