Annulation du concours de subventions Projet du printemps 2020
Message du Dr Michael Strong, président des IRSC

Éclaircissements pour les chercheurs au sujet de l’admissibilité à la prolongation des subventions de recherche libre et des subventions transitoires (28 avril 2020)

2 avril 2020

Chers collègues,

Je tiens à vous informer qu’en raison de la pandémie de COVID-19, les IRSC ont annulé le concours de subventions Projet du printemps 2020.

Les IRSC ont pris cette décision après avoir consulté le conseil d’administration, le conseil scientifique ainsi que des partenaires, entre autres le regroupement U15, Universités Canada, SoinsSantéCAN et le Réseau des délégués universitaires. Bien que la décision d’annuler le concours n’ait pas été facile à prendre, notre priorité pour le moment est de contribuer à freiner la propagation de la COVID-19 et d’assurer la santé et la sécurité de notre personnel ainsi que du milieu de la recherche.

La décision d’annuler le concours de subventions Projet du printemps 2020 a été prise après avoir étudié toutes les options possibles. Elle s’explique par les principales raisons suivantes :

  • Beaucoup de nos pairs évaluateurs sont des cliniciens-chercheurs ou des professionnels de la santé qui ont accepté de donner un coup de main aux ressources sur le terrain, lesquelles suffisent à peine. Il aurait été irresponsable de la part des IRSC de détourner l’attention de ces personnes en ce moment critique.
  • Puisque les chercheurs suivent les consignes de santé publique, c’est-à-dire réduire les déplacements et s’isoler, la tenue en personne d’une évaluation par les pairs pour le concours de subventions Projet du printemps 2020 aurait été à l’encontre des recommandations de santé publique.
  • Notre bassin de pairs évaluateurs est composé de nombreux professeurs qui s’affairent actuellement à modifier leurs cours et leurs examens de fin de semestre de sorte qu’ils puissent avoir lieu en ligne. Cette tâche entraîne déjà beaucoup de travail pour ces personnes, et nous ne souhaitons pas leur en ajouter davantage.
  • Les chercheurs qui seraient normalement appelés à évaluer les demandes de ce concours – et le personnel des IRSC qui l’exécuterait – s’affairent à poursuivre une mission encore plus importante qui doit demeurer au sommet de leurs priorités : veiller à la santé et à la sécurité de leurs proches.
  • Enfin, conformément aux efforts entrepris à l’échelle du gouvernement pour limiter la propagation de la COVID-19, les bureaux des IRSC sont fermés, et tout le travail est effectué à distance. Notre priorité consiste à affecter nos ressources aux démarches du gouvernement du Canada pour lutter contre la COVID-19.

Vu les circonstances extraordinaires, les IRSC ont étudié la possibilité de recourir à une évaluation par les pairs virtuelle pour le concours de subventions Projet du printemps 2020. Toutefois, cette solution n’aurait pas permis de régler nombre des problèmes susmentionnés. De plus, comme la situation continue d’évoluer, nous ne pouvions garantir la fiabilité de l’infrastructure essentielle requise pour mener à bien le concours. Pour toutes ces raisons, nous avons écarté l’idée de recourir à l’évaluation virtuelle pour le concours de subventions Projet du printemps 2020. Le report du concours à l’été n’était pas une option viable non plus, car il est possible que les activités normales des IRSC n’aient pas repris à temps pour garantir la tenue d’un concours de subventions Projet cet été. Cela dit, les IRSC maintiennent le cap quant à l’exécution du concours de subventions Projet de l’automne 2020.

Nous sommes conscients que l’annulation du concours entraînera d’importantes répercussions sur les personnes qui ont soumis une demande et sur les prochains concours. Pour aider à atténuer ces répercussions, les IRSC adopteront les mesures suivantes :

  • À l’instar des mesures prises lors du report du concours de subventions du printemps 2017, les IRSC prolongeront d’un an les subventions de recherche libre de tous les chercheurs qui ont présenté une demande à titre de candidat principal désigné dans le cadre du concours de subventions Projet du printemps 2020 et qui détiennent présentement une subvention de recherche libre arrivant à échéance entre le 30 juin 2020 et le 30 mars 2021.Note en bas de page 1
    • Cette prolongation vise à soutenir tous les candidats ayant demandé une subvention pour remplacer celle venant à échéance.
    • Le montant fourni sera l’équivalent de la valeur annuelle moyenne de la subvention.
    • Les candidats qui acceptent la prolongation ne seront pas admissibles au concours de l’automne 2020 à titre de candidats principaux désignés. Cette mesure vise à aider à réduire le volume de demandes à ce concours.
  • De plus, les IRSC prolongeront le financement des subventions transitoires accordées aux chercheurs principaux désignés dans le cadre du concours de subventions Projet de l’automne 2019, si ces chercheurs ont soumis une demande au concours du printemps 2020.Note en bas de page 2
    • Le montant fourni équivaudra au financement prévu pour une période de six mois en vertu de la subvention transitoire.
    • Les chercheurs principaux désignés à qui cette prolongation est offerte seront admissibles au concours de l’automne 2020 dans le rôle de candidat principal désigné.
  • Les candidats principaux désignés du concours de subventions Projet du printemps 2020 auront l’option de reporter automatiquement cette demande au concours de subventions Projet de l’automne 2020 et de fournir un supplément d’une page précisant d’autres données ou publications à l’appui. Les candidats principaux désignés pourront également retirer leur demande et en soumettre une nouvelle ou une demande modifiée au concours de l’automne.

De façon plus générale, les IRSC envisagent des mesures pour aider les chercheurs dans le domaine de la santé à composer avec la crise de la pandémie de COVID-19. Les mesures suivantes seront adoptées immédiatement :

  • La période d’autorisation d’utiliser les fonds sera prolongée d’un an automatiquement pour toutes les subventions en cours. Les chercheurs bénéficieront ainsi d’une année complète supplémentaire pour utiliser les fonds non dépensés afin de composer avec les perturbations causées par la pandémie de COVID-19.
  • Les IRSC instaureront un moratoire sur toute possibilité de financement stratégique ou menée par un institut, actuelle ou nouvelle, pour les trois prochains mois. Tous les concours liés à la COVID-19 seront toutefois exemptés de ce moratoire.
  • De même, nous travaillons en étroite collaboration avec nos collègues du regroupement U15 et d’Universités Canada, qui se penchent maintenant sur notre proposition d’offrir une prolongation d’une année complète à toutes les personnes qui sont en période probatoire et qui occupent un poste permanent.

Les IRSC continueront de surveiller l’évolution de la situation et seront prêts à prendre d’autres mesures, au besoin, pour réduire les perturbations et les retards causés par la pandémie de COVID-19.

Je comprends que vous avez sans doute de nombreuses questions. Les IRSC prendront contact avec les candidats et les évaluateurs du concours de subventions Projet du printemps 2020 en vue de les aider à s’y retrouver et à bien comprendre leurs options. Ils tiendront en outre des webinaires en prévision du concours de subventions Projet de l’automne 2020 afin de répondre aux questions. D’ici là, consultez la page Web des IRSC consacrée à la COVID-19 et mise à jour régulièrement. Vous pouvez également écrire aux IRSC à support-soutien@cihr-irsc.gc.ca.

Soyez assurés que nous continuerons de prendre toutes les mesures nécessaires en vue de réduire au minimum les perturbations pour le milieu de la recherche. La situation est hors du commun – au même titre que ces mesures –, mais nous saurons y faire face en unissant nos efforts.

Sincères salutations,

Michael J. Strong, M.D., FRCPC, MACSS, FAAN
Président des IRSC

Date de modification :