Prix de conférencier émérite en sciences respiratoires

L’ISCR des IRSC et la Société canadienne de thoracologie (SCT) se sont associés pour décerner un prix annuel de conférencier émérite en sciences respiratoires en reconnaissance de la contribution exceptionnelle d’une personne à l’avancement des sciences respiratoires au Canada et à l’étranger. Le prix est remis au candidat sélectionné à l’occasion du Congrès canadien sur la santé respiratoire (CCSR), où le lauréat présente la conférence principale dans le cadre du programme scientifique. Le CCSR est la principale rencontre nationale à vocation éducative et scientifique annuelle de la SCT.

2022

Dr Shawn Aaron – Lauréat 2022 du Prix de conférencier émérite en sciences respiratoires de l’ISCR des IRSC et de la SCT

Professeur à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa, chercheur principal à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa et pneumologue à l’Hôpital d’Ottawa, le Dr Aaron mène des études cliniques ou portant sur les services de santé en lien avec trois maladies respiratoires : la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), l’asthme et la fibrose kystique. En outre, il dirige un réseau canadien se consacrant à la recherche sur les maladies respiratoires.

2020

Dr Don Sin – Lauréat 2020 du Prix de conférencier émérite en sciences respiratoires de l’ISCR des IRSC et de la SCT

Don Sin est le directeur du Centre for Heart Lung Innovation (HLI) et professeur de médecine à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) à Vancouver, Canada. Il est titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 1 en maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et de la chaire de la famille De Lazzari à l’IPC. Il a publié plus de 500 articles validés par des pairs et affiche un indice h de 90. Dr Sin siège au comité scientifique de la Global Initiative for chronic Obstructive Lung Disease (GOLD) depuis 2009. Il est rédacteur de rubrique pour l’European Respiratory Journal et membre du comité de rédaction de l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine. Il a obtenu son diplôme de médecine à l’Université de l’Alberta avant d’entreprendre son stage de recherche postdoctorale à l’Université de Toronto. Sa recherche est axée sur les données « -omiques » et vise à découvrir de nouveaux biomarqueurs de maladies et à définir de nouvelles cibles thérapeutiques pour réduire le taux d’hospitalisation et de mortalité des personnes atteintes de MPOC.

2019

Dr Dick Menzies – Lauréat 2019 du Prix de conférencier émérite en sciences respiratoires de l’ISCR des IRSC et de la SCT

Le Dr Dick Menzies a étudié la médecine à l’Université McGill, à Montréal, et a suivi une formation spécialisée en médecine interne au Collège médical de Pennsylvanie, à Philadelphie, aux États-Unis. Il a ensuite travaillé pendant deux ans et demi au Lesotho, en Afrique, où il a été exposé (littéralement) pour la première fois à la tuberculose sous toutes ses formes ainsi qu’à tous ses ravages. Il est ensuite retourné à l’Université McGill pour suivre une formation de sous-spécialité en médecine respiratoire et obtenir sa maîtrise en épidémiologie et en biostatistique. Le Dr Menzies a été directeur médical de l’Institut thoracique de Montréal pendant dix ans, jusqu’en 2002, puis directeur de la Division de médecine respiratoire pendant neuf ans. Il dirige maintenant l’Unité d’épidémiologie respiratoire à l’Université McGill ainsi que le centre collaborateur de l’OMS pour la recherche sur la tuberculose à la même université.

Le Dr Menzies possède une riche expérience en recherche et en prestation de soins dans le domaine de la tuberculose, qu’il accumule depuis son séjour au Lesotho, où la tuberculose est endémique. De retour à Montréal, il a conçu un programme de recherche clinique et épidémiologique sur la tuberculose liée à un vaste service clinique multidisciplinaire de l’Institut thoracique de Montréal et à la Direction générale de santé publique de Montréal. Il a formé et dirigé des groupes de concertation internationale sur la transmission nosocomiale de la tuberculose, le traitement de la tuberculose multirésistante et de la tuberculose résistante à l’INH, et la réalisation d’essais cliniques randomisés à grande échelle dans neuf pays. Le Dr Menzies a aussi fait fonction de consultant pour des programmes nationaux en matière de tuberculose en République dominicaine, au Guyana et en Équateur, et dans le cadre d’une année sabbatique à l’OMS en 2014-2015, il a aidé à mettre au point le Cadre d’action mondial pour la recherche sur la tuberculose. En outre, il a travaillé avec l’OMS et d’autres organisations pour formuler des recommandations quant au traitement de la tuberculose latente et active. Le Dr Menzies a publié plus de 300 articles évalués par des pairs et 30 chapitres de livres basés sur les résultats de ses recherches.

2018

Dr Denis E. O’Donnell – Lauréat 2018 du Prix de conférencier émérite en sciences respiratoires de l’ISCR des IRSC et de la SCT

Le Dr Denis O’Donnell est professeur de médecine à l’Université Queen’s de Kingston (Ontario) ainsi que clinicien-chercheur principal et directeur de l’unité de recherche en sciences respiratoires de l’Hôpital général de Kingston. Il a étudié à la National University of Ireland à Galway, au Royal College of Surgeons in Ireland et au Trinity College Dublin, puis à l’Université du Manitoba, sous la direction de N. R. Anthonisen et M. Younes.

Le Dr O’Donnell a été président du Comité de développement des lignes directrices de la SCT sur la MPOC (2003-2008), de l’Ontario Thoracic Society et de la Société canadienne de thoracologie. Il a en outre siégé à plusieurs comités scientifiques nationaux et internationaux, ainsi qu’au comité de rédaction de revues de pointe en sciences respiratoires.

Ses recherches, suivant une approche de physiologie intégrative clinique, portent sur les maladies pulmonaires chroniques, notamment les mécanismes physiologiques de la dyspnée et de la limitation de l’exercice. Le Dr O’Donnell a réuni à l’Université Queen’s une équipe de recherche clinique très efficace qui connaît un grand succès et s’assure depuis 25 ans des subventions de sociétés pharmaceutiques et de programmes avec comité d’évaluation par les pairs. Il a donné de nombreux cours et signé un grand nombre de publications, son nom figurant actuellement sous plus de 300 articles dans des revues évaluées par les pairs. L’unité de recherche en sciences respiratoires de l’Université Queen’s jouit d’une reconnaissance internationale du fait de son excellence scientifique et de la formation qu’elle offre en physiologie clinique.

Date de modification :