Renseignements généraux concernant le Centre pour la recherche sur la préparation en cas de pandémie et d’urgence sanitaire

Contexte et raison d’être

À l’échelle de la planète, les crises humaines ou les catastrophes causées par des phénomènes climatiques extrêmes, les éclosions de maladies infectieuses et les pandémies sont en hausse et créent des situations d’urgence qui ont de nombreux effets néfastes sur la santé humaine. Les urgences sanitaires au pays et ailleurs dans le monde affligent tout particulièrement les personnes déjà aux prises avec des difficultés d’ordre physique, social ou économique et qui font face à des obstacles structurels et systémiques à leur bien-être.

Des investissements axés sur des interventions en période d’urgence sont bien sûr nécessaires. Toutefois, lorsqu’ils sont centrés uniquement sur une crise, ils ne permettent pas d’optimiser le potentiel financier et social, ni de protéger la santé de la population. Il faut s’éloigner des investissements réactifs axés sur des interventions au profit d’investissements proactifs axés sur la prévention, la préparation, la riposte et le rétablissement, et renforcer la collaboration internationale pour assurer le développement des capacités mondiales.

À la lumière de cela, et dans la foulée d’investissements plus larges visant à faire face à la COVID-19 et à mieux préparer le Canada à de futures urgences sanitaires, l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, a annoncé, le 14 janvier 2022, la création du Centre pour la recherche sur la préparation en cas de pandémie et d’urgence sanitaire (le Centre), assorti d’un investissement continu de 18,5 millions de dollars par année.

Objectifs du plan stratégique 2021-2031 et contribution à celui-ci

Hébergé aux IRSC, le nouveau Centre permet de financer le renforcement des capacités, la mobilisation des connaissances et la recherche sur les crises en santé. Il permet aussi de développer aux IRSC la mobilisation des connaissances et la capacité d’expertise pour faire face aux urgences sanitaires au pays et sur la scène mondiale, et d’en tirer des leçons utiles pour l’organisation.

Le Centre constitue la pierre angulaire de la concrétisation, en matière d’investissements, du plan stratégique 2021-2031 des IRSC et contribuera à la réalisation de grands objectifs liés au renforcement de la capacité de recherche en santé du Canada et à la mobilisation des forces en recherche du Canada afin de consolider la capacité du pays d’être un chef de file dans la prévention des pandémies et des urgences de santé publique actuelles et à venir, ainsi que dans la préparation, la réponse et le rétablissement qu’elles nécessitent.

Enfin, le Centre va dans le sens de la Loi sur les IRSC, en vertu de laquelle les IRSC ont pour mission de s’attaquer aux nouvelles menaces pour la santé, ainsi que d’accélérer la découverte de remèdes et traitements et le rehaussement de stratégies en matière de soins de santé, de prévention et de mieux-être.

Pour favoriser l’élaboration des mécanismes, processus et possibilités de financement liés au Centre, une définition de travail de ce que constitue une urgence sanitaire a été élaborée; elle sera précisée par la structure de gouvernance du Centre :

« Un évènement ou un phénomène en cours ou imminent, de nature temporaire et aiguë, ayant ou risquant d’avoir des effets néfastes importants sur la santé humaine, avec l’une ou l’autre des conséquences suivantes :

Date de modification :