Appel de candidatures pour le Prix de conférencier émérite en sciences cardiovasculaires de l’ISCR des IRSC et la SCC 2022

L’Institut de la santé circulatoire et respiratoire (ISCR) des IRSC et la Société canadienne de cardiologie (SCC) ont créé un prix annuel de conférencier émérite en sciences cardiovasculaires en reconnaissance de la contribution exceptionnelle d’une personne à l’avancement des sciences cardiovasculaires au Canada et à l’étranger. Le prix sera remis au candidat sélectionné à l’occasion du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire (CCSC) 2022, où il sera invité à prendre part à une séance. Le CCSC est le rassemblement le plus important de professionnels de la santé cardiovasculaire et de spécialistes de domaines connexes au Canada.

Le lauréat sera un chercheur d’exception ayant mené la plus grande partie de sa recherche au pays, et ayant contribué à l’avancement des sciences cardiovasculaires. Sa recherche pourra s’inscrire dans l’une ou l’autre des diverses disciplines cardiovasculaires et dans n’importe quel des quatre domaines de recherche des IRSC : biomédical, clinique, systèmes et services de santé, ou santé de la population sur les plans social, culturel et environnemental. La recherche du candidat doit également porter sur un thème qui intéresse la SCC et les participants au CCSC.

Le prix consiste en des honoraires de 5 000 $, en plus d’un montant pour couvrir toutes les dépenses de la personne récipiendaire (frais de déplacement, d’hébergement, d’inscription, etc.), pour lui permettre d’assister au CCSC et de prononcer une allocution sur un sujet de recherche d’intérêt pour les participants. 

Veuillez remplir le formulaire de mise en candidature [ PDF (204 Ko) ] ci-joint et le faire parvenir par courriel à la Dre Helen Coe (hcoe@ualberta.ca) d’ici au 29 avril 2022, à 16 h (HAR) 2 mai 2022 (prolongé).

Veuillez noter qu’on ne peut soumettre qu’un formulaire de mise en candidature pour ce concours, et que les scientifiques ayant déjà reçu un prix de conférencier émérite en partenariat avec l’ISCR n’y sont pas admissibles.

La candidature des personnes hautement qualifiées non retenues à ce concours pourra être reportée jusqu’à trois années consécutives après l’année de la candidature initiale.

Remarque : Les candidatures seront évaluées par rapport aux critères suivants :

  1. Impact de la recherche du candidat sur l’avancement des sciences cardiovasculaires, tant au Canada qu’à l’étranger (p. ex. outil ou directive) au cours des dix dernières années;
  2. Pertinence, application et retombées de la recherche de cette personne en milieu clinique (c.-à-d. « de la recherche aux pratiques et aux politiques »);
  3. Force et renommée manifestes du candidat proposé dans le domaine des sciences cardiovasculaires au Canada et ailleurs dans le monde;
  4. Incidence du mentorat et du milieu de formation de cette personne sur le développement de jeunes scientifiques et d’autres parties hautement qualifiées au Canada et ailleurs dans le monde.
Date de modification :