Investir dans la recherche pour comprendre les répercussions globales de la COVID‑19 sur les familles canadiennes
Message de la Dre Christine Chambers

La semaine dernière, les IRSC ont annoncé les résultats de la possibilité de financement Comprendre et atténuer les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les enfants, les adolescents et les familles au Canada. Je suis heureuse de présenter les 70 projets qui ont été financés grâce à un investissement de plus de 10 millions de dollars.

Nous avons lancé la possibilité de financement en question au printemps pour donner immédiatement suite aux priorités établies dans Assurer un avenir en santé, mettant ainsi en œuvre un plan de soutien à la recherche pour répondre aux nombreuses préoccupations et incertitudes concernant les effets à long terme de la pandémie sur les enfants, les adolescents et les familles. Je remercie sincèrement nos partenaires financiers, qui ont permis d’élargir la portée de cette possibilité de financement : la Fondation Michael‑Smith pour la recherche en santé, la Fondation de la recherche en santé du Nouveau‑Brunswick ainsi que l’Institut du vieillissement, l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire, l’Institut de la santé des femmes et des hommes, l’Institut des services et des politiques de la santé, l’Institut de la santé des Autochtones, l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies, et l’Institut de la santé publique et des populations des IRSC.

J’ai également le plaisir de féliciter les titulaires d’une subvention SickKids-IDSEA des IRSC pour nouveaux chercheurs en santé des enfants et des adolescents (2021). Notre institut est fier de son partenariat de longue date avec la Fondation SickKids pour venir en aide, par ce concours annuel, aux chercheuses et chercheurs en début de carrière prometteurs. Nous espérons annoncer le lancement du concours de 2022 en janvier.

Enfin, en cette fin d’année, je tiens à exprimer mes remerciements à tous les membres de notre communauté qui ne ménagent aucun effort pour favoriser la santé et le bien‑être de la population canadienne. Vos contributions à la recherche et aux soins et services de santé, sans compter toutes vos autres activités indispensables, assureront un avenir plus sain aux enfants et aux familles.

Je vous souhaite de joyeuses Fêtes et une bonne année 2022. 

Christine

Date de modification :