Collaboration et planification pour des retombées à long terme de la recherche en santé
Message de la Dre Christine Chambers

La semaine dernière, les IRSC ont lancé leur plan stratégique 2021-2031, Vision pour un avenir en santé. Ce plan est le fruit de milliers d’échanges avec les intervenants du milieu de la recherche en santé de tout le Canada.

Le nouveau plan stratégique des IRSC couvre cinq domaines prioritaires:
promouvoir l’excellence de la recherche dans toute sa diversité, renforcer la capacité de recherche en santé au Canada, favoriser l’autodétermination des Autochtones dans la recherche en santé, favoriser l’équité en santé par la recherche, et assurer la prise en compte des données probantes dans les décisions en santé. Il n’y a pas de doute que ces grands domaines prioritaires constituent les fondements d’un solide et durable écosystème de la recherche en santé et que nous adopterons une démarche collaborative et inclusive pour progresser vers les objectifs des IRSC.

Selon le Dr Michael Strong, président des IRSC, ce plan jette les fondements d’une vision audacieuse : améliorer véritablement la santé des générations futures.

Je suis touchée par la considération accordée aux futures générations et l’accent ainsi mis sur le bien-être et la santé des enfants, des adolescents et des familles d’aujourd’hui. Le partenariat Assurer un avenir en santé (#AgirPourLesEnfants) propose un modèle d’impact collectif qui encourage la participation de toutes les organisations qui servent les enfants, les adolescents ou les familles, réunissant ainsi divers intervenants de partout au Canada. Des organisations regroupées, allant d’organisations nationales à celles qui œuvrent à l’échelle locale, bon nombre sont dirigées par et pour les populations vulnérables et sous-représentées, et toutes sont passionnées par la santé et le bien-être des enfants, des adolescents et des familles au Canada.

De concert avec ces intervenants et avec les chercheurs, les responsables des politiques, les personnes ayant vécu une expérience concrète et des jeunes passionnés, nous animons une série de discussions visant la création conjointe d’un cadre de travail pour améliorer la santé et le bien-être des enfants, des adolescents et des familles au Canada. Ces séances, tirant parti de l’expertise et reflétant les préoccupations d’une grande diversité de secteurs, ont abouti à des centaines d’idées et de commentaires quant aux prochaines actions que nous entreprendrons et à l’avenir de ce partenariat.

Aujourd’hui se déroulera la dernière séance de planification correspondant à la huitième « ruche stratégique (en anglais seulement) » , point culminant de la prochaine étape de l’initiative Assurer un avenir en santé (#AgirPourLesEnfants).

Tandis que les résultats des consultations liées à l’initiative s’amalgament en un cadre de travail axé sur les actions concrètes, l’IDSEA se fondera sur ce travail pour déterminer l’orientation de son prochain plan stratégique, aligné sur la Vision pour un avenir en santé des IRSC. Notre attention est maintenant portée sur la planification et les actions servant à accélérer le changement. À notre séance du 3 mars, nous prendrons les idées récoltées lors des discussions précédentes et nous nous concentrerons sur la planification à long terme. La planification de l’IDSEA, effectuée dans la foulée du lancement de la Vision des IRSC et orientée par le cadre de travail de l’initiative, se fait à un moment qui facilitera l’alignement du plan stratégique de l’IDSEA avec celui des IRSC. Il s’agit d’une période exaltante, et j’offre mes remerciements à tous ceux et celles qui ont pris part à l’initiative.

Cordialement,

Christine

Date de modification :