Nos délégué(e)s universitaires

Terre-Neuve-et-Labrador

Dr Robert Bertolo

Université Memorial de Terre-Neuve (en anglais seulement)

Biographie
  • A reçu sa formation aux universités de Guelph et de l'Alberta, étudiant la nutrition et le métabolisme durant le développement, plus particulièrement les acides aminés et la nutrition protéique.
  • Professeur en nutrition et métabolisme, et titulaire d'une chaire de recherche du Canada en nutrition humaine au Département de biochimie de l'Université Memorial de Terre Neuve.
  • Sa recherche porte sur la consommation néonatale des acides aminés et le rôle de ces derniers quant aux besoins de croissance et autres.
  • A obtenu des fonds des IRSC, du CRSNG et de la FCI, de fondations d'hôpitaux et de l'industrie pour appuyer cette recherche et a fait partie de plusieurs comités d'évaluation de demandes de subvention au Canada et aux États Unis.
  • Participe activement à des activités de sensibilisation en matière de nutrition et de perfectionnement des étudiants et est actuellement président de la Société canadienne de nutrition.

Île-du-Prince-Édouard

Dre Sunny Hartwig

Université de l'Île-du-Prince-Édouard (en anglais seulement)

Biographie

Les champs d’expertise de la Dre Hartwig sont le développement du rein et les applications aux maladies rénales, la culture de la compassion et de la pleine conscience dans la formation médicale, ainsi que le mentorat et les programmes de formation en recherche sur le rein.

Nouvelle-Écosse

Dre Eileen Denovan-Wright

Dalhousie University (en anglais seulement)

Biographie

Eileen Denovan-Wright est actuellement doyenne associée à la recherche (2021 à ce jour) et professeure de pharmacologie (2000 à ce jour) à la Faculté de médecine de l’Université Dalhousie. Son programme de recherche, élaboré avec des stagiaires talentueux et grâce à des fonds de fonctionnement provenant de diverses sources, dont les IRSC, les NIH et le CRSNG, est axé sur la compréhension de la fonction des récepteurs cannabinoïdes dans le contexte de la neurodégénérescence. En plus de son travail de recherche, Eileen a de longs états de service comme enseignante et mentore à l’Université Dalhousie. Elle a une solide feuille de route comme pair évaluatrice pour des revues et des organismes nationaux et internationaux de financement de la recherche. Elle est actuellement présidente du comité Pharmacologie et toxicologie pour les subventions Projet des IRSC. Elle a siégé à des conseils d’administration et à des groupes de travail nationaux soutenant le Conseil canadien de protection des animaux, l’organisme qui supervise toutes les recherches sur les animaux au Canada. En plus de son engagement de longue date en enseignement et en recherche à la Faculté de médecine, elle a été doyenne associée, dossier Étudiants, à la Faculté des études supérieures (2013 2021). Elle fait actuellement partie d’un groupe de travail national de l’Association canadienne pour les études supérieures chargé de définir l’excellence des programmes de doctorat au Canada.

Derek Fisher

Université Mount Saint Vincent (en anglais seulement)

Biographie
  • Le Dr Derek Fisher est vice-président associé intérimaire de la recherche à l’Université Mount Saint Vincent.
  • Au cours de ses années de service à l’Université Mount Saint Vincent, le Dr Fisher a été membre du sénat de l’université, président du comité d’éthique de la recherche et membre du comité de la recherche et des publications.
  • Spécialisé en neurosciences cognitives, il mène des travaux de recherche principalement axés sur la psychose, la schizophrénie et la neuropsychopharmacologie.
  • Scientifique affilié au Département de psychiatrie de Santé Nouvelle-Écosse.
  • Secrétaire et président désigné de l’EEG and Clinical Neuroscience Society.
  • Les travaux du Dr Fisher ont été financés entre autres par les IRSC, le CRSNG et Research Nova Scotia.
Dr Richard Isnor

Université Saint-Francis-Xavier (en anglais seulement)

Biographie
  • Vice-president associé, Recherche et études supérieures à l’Université St. Francis Xavier d’Antigonish, Nouvelle-Écosse.
  • Titulaire d'un doctorat ès philosophie en études des politiques scientifiques et technologiques de l'Université du Sussex, au Royaume-Uni.
  • Ses principaux intérêts de recherche sont les politiques scientifiques et l'administration publique de la recherche.
  • Ancien gestionnaire du bureau régional de l'Atlantique du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), à Moncton, au Nouveau-Brunswick.
  • A été directeur de la Politique d'innovation et de la Science au Centre de recherches pour le développement international à Ottawa.
  • Au Conseil national de recherches, a géré les initiatives de recherche en biotechnologie et l'Initiative en génomique et en santé.
Dre Erna MacLeod

Université Cape Breton (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Erna MacLeod est doyenne associée à la recherche et aux études supérieures à l’Université du Cap-Breton.
  • Elle est aussi professeure agrégée au Département de communication et de langues de la même université.
  • Ses travaux de recherche et d’enseignement portent sur les communautés rurales, l’identité culturelle, les pratiques alimentaires écologiques et l’histoire publique.
Dre Emily Bremer

Université Acadia (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeure adjointe, École de kinésiologie de l’Université Acadia
  • Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur des communautés inclusives et en santé
  • B. Sc. santé (Hon), M. Sc. santé de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, doctorat de médecine de l’Université McMaster et bourse postdoctorale de l’Université de Toronto
  • Boursière Vanier (2016-2019) et boursière postdoctorale (2019-2021) des IRSC
  • Parmi ses champs de recherche : l’interaction entre le développement moteur, l’activité physique et la santé chez les enfants présentant ou non des incapacités, avec un accent sur les interventions dans la communauté
Dr Peter L. Twohig

Saint Mary's University (en anglais seulement)

Biographie
  • Depuis 2003, le Dr Twohig est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les études du Canada atlantique à l'Université Saint Mary's.
  • Sa recherche porte principalement sur des approches interdisciplinaires visant à mieux comprendre la santé et la maladie, ainsi que sur l'organisation sociale du travail dans le domaine des soins de santé.
  • Le Dr Twohig a été membre de la Faculté de médecine de l'Université Dalhousie.
  • Sa recherche a été publiée dans Médecin de famille canadien, le Journal de l'Association médicale canadienne, le British Medical Journal, l'American Journal of Bioethics, Acadiensis et d'autres revues.
  • Il est l'auteur de Labour in the Laboratory (2005) et de Challenge and Change (1998). Il est aussi le coéditeur d'une série de six essais sur la santé et la maladie.

Nouveau-Brunswick

Dre Marilyn J. Hodgins

Université du Nouveau-Brunswick (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeure agrégée et agente de liaison auprès des chercheurs à la Faculté de sciences infirmières de l'Université du Nouveau-Brunswick – Fredericton.
  • A reçu des bourses salariales et des subventions de fonctionnement des IRSC, où elle siège actuellement au comité d'évaluation par les pairs – Recherche en interventions et en évaluation dans les services de santé.
  • Ses intérêts de recherche comprennent l'évolution des tendances en matière d'utilisation et de prestation des services de santé et l'effet de celle-ci sur les résultats en matière de santé. L'essentiel de ses recherches s'effectue à l'intérieur du service des urgences ou à la croisée des soins de santé à domicile et des soins de courte durée.
Dr Jeff Ollerhead

Université Mount Allison (en anglais seulement)

Biographie
  • Le Dr Jeff Ollerhead est membre du Département de géographie et d’études environnementales de l’Université Mount Allison.
  • Il est spécialiste en géomorphologie côtière et étudie les plages et les marais salés.
  • Il a été doyen des sciences et des études supérieures pendant 10 ans et est maintenant vice-recteur intérimaire à l’enseignement et à la recherche à l’Université Mount Allison.
Dre Sandra Turcotte

Université de Moncton

Biographie
  • Professeure agrégée, Département de chimie et de biochimie, Université de Moncton.
  • Chercheuse en résidence à l’Institut atlantique de recherche sur le cancer de Moncton (Nouveau-Brunswick).
  • La Dre Turcotte est titulaire d’une chaire de recherche de la Société canadienne du cancer et a été lauréate d’une bourse de nouveau chercheur KRESCENT (2012-2015).
  • Ses recherches, qui portent sur le cancer du rein, visent à étudier la possibilité d’un nouveau traitement consistant à cibler les vulnérabilités des tumeurs liées aux lysosomes, et le rôle de microARN précis dans le développement des tumeurs hépatiques.
  • Ses travaux ont été financés par les IRSC, la Fondation canadienne du rein et la Société de recherche sur le cancer.
  • Elle siège à plusieurs comités d’évaluation de demandes de subvention, notamment à la Fondation canadienne du rein, et de bourse de stagiaire (IRSC, Société de recherche sur le cancer, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie).

Québec

Dr Sylvain Baillet

Université McGill

Biographie
  • Professeur et titulaire d’une chaire de recherche du Canada (niveau 1) sur la dynamique neuronale des systèmes cérébraux.
  • Département de neurologie et neurochirurgie, Département de génie biomédical et École d’informatique.
  • Directeur de la plateforme d’imagerie MEG, Centre d’imagerie cérébrale McConnell, Institut neurologique de Montréal.
  • Titulaire d’un doctorat en physique et d’une maîtrise ès sciences en génie électrique de l’Université de Paris, École normale supérieure Paris-Saclay (France).
  • J’effectue des recherches en neuroimagerie et en neurophysiologie, en neuroscience computationnelle, avec un intérêt particulier pour les mécanismes d’intégration et de prédiction de l’information dans les réseaux neuronaux et les systèmes cérébraux, ainsi que leur rôle dans la santé et la maladie.
  • J’encourage les pratiques scientifiques ouvertes, avec un accent sur la diffusion des données, des méthodes et des outils logiciels de recherche.
Dr François Boudreau

Université de Sherbrooke

Biographie
  • Professeur titulaire et directeur du département d’immunologie et de biologie cellulaire, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke, Québec.
  • Directeur, Centre de recherche en inflammation et oncologie digestive de l'Université de Sherbrooke.
  • Ses recherches portent sur l’établissement des mécanismes moléculaires en jeu dans la transcription des gènes durant le développement intestinal normal et les pathologies, dont le cancer colorectal, la maladie inflammatoires de l’intestin et le diabète.
  • Maîtrise et doctorat en biologie cellulaire (Université de Sherbrooke; 1992-1997).
  • Boursier postdoctoral en biologie du développement (médecine, Division de la gastroentérologie, Université de la Pennsylvanie, É.-U.; 1998-2001).
  • Recherche financée par les IRSC, le CRSNG, Crohn et Colite Canada et la FCI.
  • A rempli les fonctions de vice-président (président à la recherche) de l’Association canadienne de gastroentérologie (2013-2016).
  • A été membre du comité de subventions Hématologie, maladies digestives et rein (HDK).
Dre Estelle Chamoux

Université Bishop’s

Dr Mohammad-Ali Jenabian

Université du Québec à Montréal

Biographie
  • Le Dr Jenabian est professeur au Département des sciences biologiques de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et titulaire d'une chaire de recherche du Canada en immunovirologie des IRSC.
  • Il a obtenu son doctorat en médecine vétérinaire (D.M.V.) en 2003 en Iran. Il a fait son doctorat en virologie (2005-2009) à l'Université Pierre-et-Marie-Curie de Paris. Il a ensuite suivi une première formation postdoctorale (2009-2011) en immunologie fondamentale du VIH à l'INSERM U955, à Paris. C'est à l'Université McGill qu'il a suivi sa deuxième formation postdoctorale (2011-2014), cette fois, en immunologie clinique du VIH.
  • Sa recherche porte principalement sur la régulation de l'immunité muqueuse et systémique lors d'une infection au VIH, ainsi que sur l'évaluation des réservoirs de VIH.
  • Le travail du Dr Jenabian est financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI), leFonds de recherche du Québec – Santé (FRQS) et le Consortium canadien de recherche sur la guérison du VIH (CanCURE). Le Dr Jenabian a en outre obtenu une bourse salariale de nouveau chercheur des IRSC ainsi qu'une bourse de carrière Junior 1 du FRQS.
  • Il est membre des réseaux « Sida et maladies infectieuses » et « Thérapie cellulaire et tissulaire » du FRQS, ainsi que du Réseau d'essais cliniques sur le VIH des IRSC.
Brigitte Leblon

Université TÉLUQ

Biographie
  • Détentrice d’un doctorat de SupAgro Montpellier (France), Mme Brigitte Leblon est directrice de la recherche à l’Université TÉLUQ. Elle est professeure titulaire en télédétection à la faculté de foresterie et de gestion environnementale de l’Université du Nouveau-Brunswick où elle a été directrice de programmes.
  • Au cours de sa carrière professorale, elle a assumé la direction ou la codirection de sept réseaux de recherche et la présidence de la Société canadienne de télédétection. Elle a mis sur pied puis dirigé une maîtrise bi-diplômante en sciences forestières entre trois universités canadiennes et cinq universités européennes.
  • Ses réalisations en recherche comportent également plus de 250 articles dans des revues scientifiques et dans des comptes-rendus de conférences nationales internationales avec comité de lecture, ainsi que la supervision d’une soixantaine d’étudiant(e)s de 2e et 3e cycles. Avec ses étudiant(e)s, elle a reçu plus de 54 prix et distinctions.
  • Elle a reçu plus de 22 millions de dollars comme candidate ou co-candidate pour son enseignement et sa recherche. Elle a développé 7 cours de géomatique en ligne en anglais et en français (un des cours est disponible en espagnol).
  • Elle a présidé plusieurs comités facultaires et universitaires et mené le développement de plusieurs planifications stratégiques. Elle a été membre de nombreux comités des agences subventionnaires au niveau national et international. Elle est actuellement leader CRSNG et CRSH pour l’Université TÉLUQ.
Stéphane Lefrançois

Institut national de la recherche scientifique

Biographie
  • Professeur agrégé, Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie de l’INRS.
  • B.Sc. et Ph.D de l’Université McGill.
  • Bourse postdoctorale aux National Institutes of Health, à Bethesda (Maryland).
  • Intérêts de recherche : étude du tri et du trafic intracellulaire à l’aide de la biochimie, de la biologie cellulaire et de la biophysique.
Dre Frédéric Lesage

Polytechnique Montréal

Biographie
  • Le Pr F. Lesage dirige un laboratoire d'une vingtaine de membres hautement qualifiés travaillant dans le domaine de l'imagerie optique vasculaire.
  • À la suite d'une formation en physique, il a acquis une expertise en imagerie médicale d'abord dans le milieu industriel, puis dans le milieu universitaire.
  • Il détient une chaire de recherche du Canada de niveau 1 en imagerie optique vasculaire, et ses activités de recherche s'articulent autour de la mise au point de nouvelles techniques pour étudier le fonctionnement et les dysfonctionnements vasculaires, ainsi que leurs effets sur le cerveau.
  • Son travail consiste à combiner des techniques de microscopie (microscopie biphotonique, tomographie par cohérence optique, imagerie confocale) et d'imagerie macroscopique (fluorescence, photoacoustique, IRM et échographie) pour combler l'écart entre la physiologie détaillée et l'imagerie macroscopique.
Dre Jennifer McGrath

Université Concordia

Biographie
  • Titulaire de la chaire de recherche PERFORM en santé préventive chez l’enfant et en science des données, Université Concordia, Québec
  • Professeure titulaire au Département de psychologie de l’Université Concordia.
  • Ses travaux de recherche sont axés sur la psychophysiologie et la technologie prêt-à-porter, la santé publique pédiatrique, les signes précurseurs de maladie cardiométabolique durant l’enfance et l’adolescence, les déterminants sociaux des inégalités en santé infantile, la science des données et la méthodologie des sciences ouvertes.
  • M.S.P. en épidémiologie (Université de Pittsburgh [États-Unis], 2004).
  • Boursière postdoctorale en médecine comportementale cardiovasculaire (Université de Pittsburgh [États-Unis], 2002-2004).
  • Résidence en psychologie clinique pédiatrique (Hôpital Bellevue, Université de New York [États-Unis], 2001-2002).
  • M.A. et Ph.D. en psychologie clinique (psychologie de la santé et psychologie clinique pédiatrique; Université d’État de Bowling Green [États-Unis], 1996-2002).
  • Ses travaux de recherche sont actuellement financés par les IRSC et le FRQS.
  • A siégé au comité d’évaluation par les pairs sur les déterminants psychosociaux, socioculturels et comportementaux de la santé (PB1) pendant plusieurs années.
Dr Jean-François Millaire

Université du Québec à Trois-Rivières

Biographie
  • Doyen de la recherche et de la création, Université du Québec à Trois-Rivières.
  • Professeur auxiliaire, département d’anthropologie, The University of Western Ontario.
  • Doctorat de l’University of East Anglia, 2002.
  • Principaux champs d'intérêt de recherche : Archéologie andine, côte nord du Pérou, sociétés complexes anciennes, urbanisme, premières sociétés étatiques, télédétection, systèmes d’information géographique (SIG).
  • A obtenu des fonds du CRSH pour appuyer ses travaux de recherche.
Dr Sébastien Normand

Université du Québec en Outaouais

Biographie
  • Professeur agrégé au Département de psychoéducation et de psychologie et directeur du Programme de recherche interdisciplinaire sur la santé mentale des enfants, Université du Québec en Outaouais.
  • Chercheur régulier (Institut du savoir Montfort, Groupe de recherche sur l'inadaptation psychosociale chez l'enfant, Équipe sur les pairs et la prévention, Groupe de neurosciences sociales), Professeur clinique (École de psychologie, Université d'Ottawa) et psychologue pédiatrique (Hôpital Montfort).
  • Intérêts de recherche : Relations d'amitié des enfants avec le Trouble du déficit de l'attention/hyperactivité (TDAH), traitements psychosociaux des difficultés sociales des enfants avec TDAH, interventions psychosociales pour engager les familles dans les traitements du TDAH basés sur des données probantes, psychopathologie développementale.
  • Baccalauréat en psychologie (Université du Québec à Montréal, 2005), PhD en psychologie clinique (Université d'Ottawa, 2011), résidence en psychologie pédiatrique (The Hospital for Sick Children, Toronto, 2010-2011).
  • Travaux soutenus par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Fonds de recherche québécois sur la société et la culture (FRQSC) et l'Institut du savoir Montfort.
  • Membre, comité d'évaluation par les pairs « Aspects sociaux et développementaux de la santé de l'enfant et de l'adolescent », IRSC.
  • Membre, comité de planification, Canadian ADHD Research Network.
Dre Lucie Parent

Université de Montréal

Biographie
  • Vice-rectrice associée à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation
  • Professeure titulaire au Département de pharmacologie et physiologie depuis 2005
  • Ancienne directrice des études médicales de premier cycle à la Faculté de médecine
  • Ancienne responsable de la direction d’un groupe de recherche sur les protéines membranaires financé par le FRQS
  • Formation de premier cycle en chimie à l’Université de Sherbrooke; formation doctorale en physiologie et en biophysique à l’Université de Montréal; formation postdoctorale au Collège de médecine Baylor, à Houston, et à l’Université de la Californie à Los Angeles
  • Programme de recherche actuellement axé sur le rôle des canaux ioniques dans le remodelage cardiaque et l’insuffisance cardiaque
  • Titulaire de subventions des IRSC, du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC (FMCA), et ancienne titulaire de subventions des National Institutes of Health et de l’American Heart Association (États-Unis)
  • Expérience comme pair évaluatrice auprès des IRSC, du CRSNG, de la FMCA et de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), et participation à quelques comités européens d’évaluation par les pairs.
Dr Marc Pouliot

Université Laval

Biographie
  • Directeur de l’axe Maladies infectieuses et immunitaires du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval (depuis 2020).
  • Professeur titulaire au Département de microbiologie-infectiologie et d’immunologie de l’Université Laval (depuis 2009).
  • Son programme de recherche vise la mise au point de meilleurs traitements grâce à l’étude du rôle des neutrophiles dans les maladies auto-immunes et inflammatoires, dont le lupus et la polyarthrite rhumatoïde.
  • B. Sc. en biochimie, M. Sc et Ph.D. en biologie cellulaire et moléculaire de l’Université Laval; études postdoctorales au Département de rhumatologie du Royal Adelaide Hospital, à Adélaïde (Australie) [1994-1996]; études postdoctorales à l’Hôpital Brigham and Women et à l’École de médecine de l’Université Harvard, à Boston (États-Unis) [1997-1999].
  • Membre de plusieurs comités d’évaluation par les pairs des IRSC, du Réseau canadien de l’arthrite et de la Société de l’arthrite.
  • Membre du comité consultatif de l’Institut de l’appareil locomoteur et de l’arthrite (IALA) des IRSC (2011-2020).

Ontario

Dre Katalin Tóth

Université d'Ottawa

Biographie
  • Katalin Tóth est actuellement professeure au Département de médecine cellulaire et moléculaire à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.
  • Elle est titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 1 en signalisation neuronale.
  • Son programme de recherche est axé sur la communication neuronale en réseau contribuant à l’orientation spatiale et au développement mnésique.
  • Ses recherches actuelles sont financées par les IRSC, les National Institutes of Health (NIH) et la Fondation Brain Canada.
  • Elle a été présidente de l’Association canadienne des neurosciences (2019-2020).
  • Elle a siégé à des comités d’évaluation par les pairs des IRSC et de la National Science Foundation (NSF).
Dre Brenda Bruner

Université Nipissing (en anglais seulement)

Biographie
  • Brenda Bruner a obtenu son doctorat en kinésiologie de l’Université de la Saskatchewan en 2009.
  • Elle est professeure agrégée à la School of Physical and Health Education de l’Université Nipissing, à North Bay, en Ontario.
  • Son programme de recherche est axé sur la promotion de la santé communautaire, principalement dans les domaines de l’activité physique et de l’alimentation saine chez les enfants, les adolescents, les jeunes adultes et les Autochtones.
Dre Marla Beauchamp

Université McMaster (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeure adjointe, École des sciences de la réadaptation et Département de médecine à l’Université McMaster, en Ontario
  • Titulaire de la Chaire de recherche du Canada de niveau 2 sur la mobilité, le vieillissement et les maladies chroniques
  • B. Sc. (avec mention) en sciences de l’Université de Waterloo ainsi que M. Sc. en physiothérapie et Ph. D. de l’Université de Toronto
  • Bourse de recherche postdoctorale en mesure des résultats de l’École de médecine de l’Université Harvard
  • Ses domaines d’intérêt comprennent la prévention et l’évaluation des risques de chute, les trajectoires de changement de la mobilité en fonction du vieillissement et la technologie prêt-à-porter.
Dr Anthony J. Clarke

Université Wilfrid-Laurier (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeur et doyen, Faculté des sciences, Université Wilfrid-Laurier.
  • Professeur auxiliaire, Département de biologie moléculaire et cellulaire, Université de Guelph.
  • Ancien vice-recteur adjoint aux études supérieures et à l’assurance de qualité des programmes, vice-président adjoint à la recherche, vice-président associé aux affaires universitaires, et titulaire d’une chaire en microbiologie, Université de Guelph.
  • Baccalauréat en sciences spécialisé en chimie et en biologie (1978) et doctorat en biochimie (1983), Université de Waterloo.
  • Ses recherches portent sur le métabolisme du peptidoglycane dans les pathogènes bactériens, en particulier dans l’optique du contrôle des autolysines et des lysozymes du système immunitaire inné.
  • Financé à l’heure actuelle par les IRSC, le CRSNG et le programme des RCE.
Dr Adam Dubrowski

Institut universitaire de technologie de l’Ontario (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeur et titulaire d’une chaire de recherche du Canada en simulation de soins de santé.
  • Il a obtenu son doctorat en kinésiologie à l’Université de Waterloo, puis a effectué un stage postdoctoral en neurosciences à l’Université Wilfrid-Laurier.
  • Le parcours professionnel du Dr Dubrowski comprend des emplois dans des universités prestigieuses comme l’Université de Toronto et l’Université Memorial, ainsi que dans des centres et instituts du secteur hospitalier comme le Centre Wilson (Hôpital Toronto General) et le Learning Institute (SickKids).
  • Actuellement, à l’emploi de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario, le Dr Dubrowski a fondé et dirige maxSIMhealth, réseau unique de laboratoires de recherche et vivants en Ontario qui se concentre sur l’application de technologies novatrices pour fournir des solutions judicieuses au manque de formation dans les soins de santé.
  • Il a publié plus de 250 articles et chapitres de livres évalués par des pairs, et dirigé plus de 50 étudiants et étudiantes des cycles supérieurs. En outre, il est titulaire de nombreuses subventions et participe à de nombreux partenariats de recherche avec l’industrie.
Dre Vicki Kristman

Université Lakehead (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeure agrégée, Département des sciences de la santé et École de médecine du Nord de l’Ontario, Université Lakehead.
  • Directrice de l’institut de recherche, Enhancing the Prevention of Injury & Disability (EPID@Work), de l’Université Lakehead, Ontario
  • Scientifique associée, Institut de recherche sur le travail et la santé.
  • Récipiendaire d’une bourse de nouveau chercheur des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) dans le domaine des soins de santé communautaires de première ligne (2014-2019).
  • Intérêts de recherche : la santé au travail, la prévention des incapacités liées au travail, la santé mentale, prévention des blessures musculosquelettiques et des traumatismes cérébraux légers.
  • Membre exécutif de la direction de la Société canadienne d'épidémiologie et de biostatistiques (2016-2018).
  • Membre du comité d’examen du concours Étoile montante des IRSC (2016-2020).
  • Membre du comité d’examen pour l’initiative Santé publique, santé communautaire et santé des populations des IRSC (2013-2015).
Dre Andrea Lawrance

Université Carleton (en anglais seulement)

Biographie
  • Docteure Andrea Lawrance est la directrice du Carleton Office for Research Initiatives and Services (CORIS), de l’Université Carleton, en Ontario.
  • Elle est actuellement responsable de la planification stratégique et de l'élaboration de politiques, de la supervision de toutes demandes de subvention et de la production des rapports.
  • Elle possède un doctorat en génétique humaine de l'Université McGill dans le domaine du métabolisme du folate et du risque de cancer colorectal, ainsi qu'un baccalauréat en biochimie de l'Université McMaster.
Dr David W. Litchfield

Université Western Ontario (en anglais seulement)

Biographie
  • Vice-doyen, Recherche et innovation et professeur de biochimie et d'oncologie à la Schulich School of Medicine & Dentistry de l'Université Western Ontario.
  • Formation de premier cycle en chimie et en biochimie à l'Université McMaster; formation doctorale en biochimie à l'Université de Western Ontario; formation postdoctorale au Département de pharmacologie de l'Université de Washington.
  • Le programme de recherche de Dr Litchfield est actuellement axé sur le rôle des protéines kinases dans le contrôle de la croissance et de la survie des cellules et sur les applications potentielles des inhibiteurs de kinases comme agents thérapeutiques.
  • Actuellement appuyé par des subventions des IRSC et du CRSNG.
  • Son expérience en matière d'évaluation comprend les IRSC, les NIH (États-Unis), le CRSNG, la NSF (États-Unis), l'IRSCC, l'IRTF, le DoD (États-Unis), et la FCI.
Dr Alexander R Moise

EMNO-Université Laurentienne

Biographie
  • Professeur agrégé, Division des sciences médicales, École de médecine du Nord de l’Ontario à l’Université Laurentienne.
  • Baccalauréat spécialisé en génétique et doctorat en zoologie (2000), Université de la Colombie-Britannique.
  • Formation postdoctorale en ophtalmologie (Université de Washington) et en pharmacologie (Université Case Western Reserve).
  • Recruté à l’EMNO/Université Laurentienne en 2017 de l’Université du Kansas où il occupait un poste de professeur agrégé en pharmacologie et toxicologie.
  • Ses travaux de recherche, financés par le CRSNG et les NIH (NICHD), portent principalement sur les rôles de la vitamine A dans le développement embryonnaire, la vision et la régulation du métabolisme.
  • Titulaire d’une bourse américaine Fulbright au LNBio (Brazilian Biosciences National Laboratory) .
  • A agi comme pair évaluateur pour le CRSNG, les NIH, l’American Heart Association, la Fondation des sciences d’Israël et la Fondation de la recherche de l’Allemagne.
  • Coprésident de la rencontre sur la rétinoïde de la FASEB et membre du comité consultatif scientifique et du comité de remise des prix de l’American Association for Anatomy et de la Society for Birth Defects Research and Prevention.
Dre Rebecca Rita Pillai Riddell

Université York (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Rebecca Pillai Riddell est professeure titulaire, psychologue clinicienne et vice-présidente associée à la recherche et à l’innovation (santé, sciences et génie) à l’Université York.
  • Elle est déléguée universitaire depuis 2017. Sa recherche est financée par des bourses salariales et des subventions de fonctionnement des IRSC depuis leurs débuts, en 2000.
  • En tant que directrice du laboratoire Opportunities to Understand Childhood Hurt (OUCH) [occasions de comprendre les blessures durant l’enfance], elle a mis sur pied la plus vaste étude de cohorte longitudinale au monde axée sur l’étude, du point de vue des fournisseurs de soins de première ligne, des comportements liés à la douleur aiguë chez les jeunes enfants en santé.
  • Elle se consacre actuellement à la direction d’un programme de recherche international de plusieurs millions de dollars qui vise à trouver une solution reposant sur l’intelligence artificielle pour évaluer la douleur chez les nourrissons aux soins intensifs néonatals.
  • Son programme est financé par des subventions de fonctionnement des IRSC, du CRSNG et du CRSH.
  • Elle a été sélectionnée pour siéger au tout premier conseil des chercheurs de la Nouvelle organisation d’infrastructure de recherche numérique (NOIRN).
  • La Dre Pillai Riddell participe également aux comités d’évaluation par les pairs des trois organismes de recherche fédéraux, du Programme des chaires de recherche du Canada, de la Fondation canadienne pour l’innovation et du fonds Nouvelles frontières en recherche, et connaît très bien le milieu fédéral de la recherche.
  • Elle siège aussi à d’autres conseils, notamment pour CBC Kids, Esprits sains enfants sains et le programme promotion de la santé mentale des nourrissons et des enfants en bas âge.
  • Elle a collaboré à plus de 120 d’articles publiés dans des revues à comité de lecture.
Dre Lisa Porter

University of Windsor (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeure de sciences biologiques à l’Université de Windsor; directrice de la recherche translationnelle du Windsor Cancer Research Group.
  • Doctorat en sciences médicales (Université McMaster, 2001); bourse de recherche postdoctorale à l’Université de la Californie à San Diego en chimie et biochimie (2001-2004).
  • Ex-titulaire d’une bourse de nouveau chercheur des IRSC, titulaire d’une chaire de recherche sur le cancer de l’Université Assumption et membre du Collège de nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science de la Société royale du Canada.
  • Sa recherche est axée sur la régulation moléculaire des points de contrôle du cycle cellulaire. Les applications médicales sont axées sur une famille de protéines atypiques semblables à des cyclines qui commandent certaines populations de cellules durant le développement, et qui ont un rôle à jouer dans le déclenchement et la progression de la tumorigénèse et la progression de certaines maladies dégénératives.
  • Elle agit fréquemment comme évaluatrice/agente scientifique au sein de comités des IRSC, de la Société canadienne du cancer, de la Société canadienne de cardiologie et du CRSNG.
  • Elle est activement engagée dans la communication de la recherche sur le cancer et le mentorat d’étudiants. Elle dirige actuellement la mise sur pied d’un institut de la santé pour la région de Windsor-Essex.
Dre Josephine Pui-Hing Wong

Université Ryerson (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Josephine Pui-Hing Wong est professeure et titulaire de la Chaire de recherche en santé urbaine de l'École de sciences infirmières Daphne-Cockwell de l’Université Ryerson.
  • Ses travaux portent sur la recherche participative communautaire, les interventions fondées sur des données probantes et la science de la mise en œuvre au Canada et à l’étranger.
  • Ses domaines de recherche sont les identités sociales et les pratiques en matière de santé, la réduction de la stigmatisation des personnes atteintes de VIH ou de troubles de santé mentale, l’équité en santé et la réponse à la pandémie de COVID-19.
  • Elle travaille de près avec les personnes racisées, les immigrants, les réfugiés, les membres de la communauté LGBTQ+ et les jeunes.
  • Ses travaux de recherche sont financés par les IRSC, le CRSH, le Réseau ontarien de traitement du VIH, le fonds Nouvelles frontières en recherche et la Fondation November.
Dr David Rose

Université de Waterloo (en anglais seulement)

Biographie
  • Depuis janvier 2009, professeur, département de biologie, Université de Waterloo, Ontario
  • Autrefois scientifique chevronné à l'Institut ontarien du cancer et professeur de biophysique médicale à l'Université de Toronto, le Dr Rose oeuvrait, auparavant, à l'Institut des sciences biologiques du Conseil national de recherches du Canada à Ottawa.
  • Études de premier cycle : Université de la Pennsylvanie, Ph.D. : Université d'Oxford, études postdoctorales : MIT (G.A. Petsko).
  • Le Dr Rose s'intéresse particulièrement à l'étude de la structure/fonction des enzymes liés à la santé humaine, en particulier les glycosidases. Il étudie les mécanismes fondamentaux en vertu desquels les enzymes remplissent leurs fonctions, soit maintenir la santé ou causer des maladies, et comment ces fonctions peuvent être modulées par des inhibiteurs. Les principales techniques utilisées dans le laboratoire du Dr Rose sont la cristallographie par rayons X et l'expression recombinante des protéines dans différents systèmes.
Dr Steven Smith

Université Queen's (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeur, Département des sciences biomédicales et moléculaires, et directeur de la recherche, Faculté des sciences de la santé.
  • Les recherches de Steven Smith portent notamment sur les bases moléculaires de la régulation transcriptionnelle dans les maladies, et sur la reconnaissance microbienne et la modification des hydrates de carbone.
  • B. Sc. en biochimie (1993) et Ph. D. en biochimie (1998) de l’Université Western, et formation postdoctorale à l’Université d’Oxford (1998-2000).
  • Membre du Comité d’évaluation pas les pairs sur la biochimie et la biologie moléculaire – A des IRSC.
  • Nouveau chercheur des IRSC (2006-2011), titulaire d’une bourse postdoctorale des IRSC (1998-2001), titulaire d’une bourse Burroughs Wellcome Hitchings-Elion (1998-2001).
Dr Matthew Kwan

Université Brock (en anglais seulement)

Biographie
  • Dr Kwan est professeur adjoint au Département des études sur les enfants et les jeunes à l’Université Brock.
  • Il est codirecteur du laboratoire et groupe de recherche INfant Child and youth Health (INCH).
  • Il est professeur auxiliaire au Département de médecine familiale et au Département de kinésiologie de l’Université McMaster.
  • Ses intérêts de recherche actuels témoignent d’une vaste approche scientifique interdisciplinaire comprenant la médecine comportementale, la psychologie de la santé et de l’activité physique et la santé des populations.
  • Guidé par une optique socioécologique, son travail vise à mieux comprendre l’interaction complexe entre les facteurs environnementaux, sociaux et individuels afin de déterminer comment nous pouvons cibler efficacement les comportements actifs pour améliorer la santé mentale et le bien-être des enfants et des jeunes.
Dre Tania Watts

Université de Toronto (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Tania Watts est professeure et présidente associée du programme postdoctoral du Département d’immunologie de l’Université de Toronto.
  • Elle est titulaire d’un baccalauréat spécialisé (1979) et d’un doctorat (1983) en biochimie de l’Université de l’Alberta.
  • Elle a reçu une formation postdoctorale en chimie à l’Université Stanford (1983-1986).
  • Elle est directrice de l’installation de cytométrie en flux de la Faculté de médecine de l’Université de Toronto (1992-présent).
  • Elle est membre du groupe consultatif scientifique sur la COVID-19 de l’Ontario depuis 2020.
  • Son équipe étudie l’immunité contre les infections, comme celles causées par le virus de la grippe et, depuis peu, le SRAS-CoV-2, ainsi que le rôle des membres de la superfamille des facteurs de nécrose tumorale dans la mémoire immunitaire et la survie des cellules cancéreuses.
  • La Dre Watts a siégé à plusieurs comités des IRSC, dont ceux sur l’immunologie et la transplantation, les subventions de nouveaux chercheurs et les subventions pour l’achat et l’entretien d’appareils à utilisateurs multiples, assumant la présidence de ce dernier pendant trois ans. Elle a en outre siégé au conseil consultatif de l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC de 2003 à 2006, et est actuellement titulaire d’une subvention Fondation des IRSC.
Dr Chris Whitfield

Université de Guelph (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeur et titulaire de la chaire de recherche du Canada en biologie cellulaire microbienne, Membre de la Société royale du Canada et de l’American Academy of Microbiology, et ancien chercheur chevronné des IRSC.
  • Intérêts de recherche portant sur l’assemblage à la surface des bactéries pathogènes, avec un accent particulier sur la biosynthèse et l’exportation de glucides complexes.
  • Actuellement financé par les IRSC, le CRSNG et le Programme des RCE.

Manitoba

Dre Heather Duncan

Université Brandon (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Duncan est vice-présidente associée à la recherche à l’Université de Brandon au Manitoba.
  • Elle aussi professeure à la Faculté d’éducation de l’Université de Brandon et occupe le poste de doyenne de la faculté.
  • Ses intérêts de recherche couvrent l’éducation à distance/en milieu rural et l’éducation des Autochtones, le développement professionnel et le leadership.
Dre Yvonne Myal

Université du Manitoba (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeur et chef associé, Département de pathologie et de physiopathologie, Collège de médecine, Faculté des sciences de la santé, Université de Manitoba.
  • Professeure, Département de physiologie et de physiopatologie
  • Ancienne directrice de la recherche et de l'innovation, Services diagnostiques du Manitoba.
  • Chercheuse principale, Institut de recherche en oncologie et en hématologie, Action cancer Manitoba
  • Dre Myal a obtenu son doctorat à l'Université du Manitoba.
  • Son programme de recherche porte principalement sur l'identification de nouveaux biomarqueurs moléculaires du développement normal des seins et de biomarqueurs du cancer du sein, ainsi que sur la compréhension du rôle biologique de ces derniers dans l'évolution du cancer du sein, de son foyer jusqu'aux métastases.
  • La Dre Myal a reçu des subventions de fonctionnement national des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), de la Fondation canadienne du cancer du sein (FCCS) et du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Saskatchewan

Dr Tarun Katapally

University of Regina (en anglais seulement)

Biographie
  • Le Dr Tarun Katapally est professeur agrégé et responsable de la recherche axée sur le patient à l’École d’études supérieures en politiques publiques Johnson Shoyama de l’Université de Regina.
  • Il a créé, en 2017, le Digital Epidemiology and Population Health (DEPtH) (en anglais seulement), un laboratoire qui est consacré à l’épidémiologie numérique et à la santé de la population.
  • Le laboratoire DEPtH assure le fonctionnement de la plateforme SMART (en anglais seulement), que le Dr Katapally a conçue en combinant les concepts de la science citoyenne, de la recherche participative communautaire et de la science des systèmes.
  • Il est également le principal responsable des « global report cards (en anglais seulement) », des fiches de rendement en matière d’activité physique chez les enfants et les jeunes, pour l’Inde.
  • Il a cofondé Active Healthy Kids India (en anglais seulement), une organisation qui promeut les politiques de vie active dans le deuxième pays le plus peuplé du monde.
  • L’expertise du Dr Katapally consiste à associer des méthodes mixtes avancées et des techniques d’analyse complexes à une recherche communautaire participative et axée sur le patient pour comprendre I’incidence des politiques et des systèmes sur la santé de la population.
  • Ses travaux sont de plus en plus axés sur l’utilisation d’outils épidémiologiques numériques pour orienter l’élaboration des politiques et des programmes, notamment par l’intégration de l’application des connaissances pour favoriser la santé des groupes vulnérables.
Dr Darcy D. Marciniuk

Université de la Saskatchewan (en anglais seulement)

Biographie
  • Vice-président associé à la recherche et professeur en pneumologie, soins critiques et médecine du sommeil à l’Université de la Saskatchewan.
  • Mondialement reconnu pour son expertise en MPOC, tests d’exercices cardiopulmonaires et réadaptation pulmonaire, ainsi que pour son leadership en formation professionnelle, application des connaissances et élaboration de guides de pratique clinique.
  • Le Dr Marciniuk a publié 200 articles évalués par les pairs et évaluations et donné plus de 560 présentations sollicitées.
  • Il s’est vu décerner les prix Distinguished Scientist Honor Lecture et Thomas L. Petty Memorial Honor Lecture par l’American College of Chest Physicians, en 2011 et en 2015 respectivement, le Prix des fondateurs par l’Association pulmonaire du Canada en 2013, le prix de la Conférence honorifique par la Société canadienne de thoracologie en 2016 et a été élu membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé en 2017.

Alberta

Dr Christian Beaulieu

Université de l'Alberta (en anglais seulement)

Biographie
  • Actuellement professeur de génie biomédical, professeur auxiliaire de radiologie et d’imagerie diagnostique et membre de l’Institut des neurosciences et de la santé mentale de la Faculté de médecine et de dentisterie de l’Université de l’Alberta.
  • Directeur scientifique du Centre de recherche en IRM Peter S. Allen.
  • Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en imagerie par résonance magnétique de la microstructure du cerveau (niveau 1), et ancien nouveau chercheur des IRSC.
  • B. Sc. en physicochimie de l’Université du Manitoba, Ph.D. en génie biomédical de l’Université de l’Alberta, et bourse de recherche postdoctorale en radiologie de l’Université Stanford.
  • Intérêts de recherche : développement technique des méthodes d’imagerie par résonance magnétique (IRM), principalement pour l’étude du cerveau humain.
  • Les applications cliniques de l’IRM quantitative visent notamment les accidents vasculaires cérébraux, l’épilepsie, le neurodéveloppement et le vieillissement sains, l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale et la sclérose en plaques.
Dre Jennifer Copeland

Université Lethbridge (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeure agrégée de kinésiologie et d’éducation physique.
  • Vice-présidente associée intérimaire à la recherche.
  • Physiologiste de l’exercice clinique.
  • Membre du conseil (trésorière) de la Société canadienne de physiologie de l’exercice.
  • La recherche de la Dre Copeland porte sur le rôle de l’activité physique et du comportement sédentaire dans la santé tout au long de la vie, sous l’angle particulier du vieillissement en santé.
  • Elle s’intéresse à la recherche auprès des communautés ainsi qu’aux résultats fonctionnels de la réduction de la sédentarité chez les personnes âgées.
Dre Jennifer Knopp-Sihota

Université Athabasca (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Jennifer Knopp-Sihota est professeure agrégée à la Faculté des disciplines de la santé de l’Université Athabasca et travaille comme infirmière praticienne auprès de Services aux Autochtones Canada.
  • Elle est titulaire d’un doctorat en épidémiologie et en sciences infirmières de l’Université de l’Alberta.
  • Elle fait partie de l’équipe de recherche du programme application de la recherche en soins aux personnes âgées.
  • La Dre Knopp-Sihota s’intéresse à l’amélioration des soins aux personnes âgées dans les foyers de soins de longue durée. Ses travaux actuels visent à améliorer l’évaluation et la prise en charge de la douleur, à réduire la polypharmacie et à gérer les comportements associés à la démence.
  • Ses recherches sont financées par les IRSC et la Société Alzheimer du Canada.
  • Elle est membre du Collège des évaluateurs et a siégé à plusieurs comités d’évaluation des IRSC pour la recherche sur la gestion des systèmes et des politiques de santé.
Dr Gerald W. Zamponi

Université de Calgary (en anglais seulement)

Biographie
  • Le Dr Zamponi est actuellement le doyen associé principal à la recherche de la Faculté de médecine de l'Université de Calgary.
  • Reconnu comme étant une sommité dans le domaine des canaux calciques voltage-dépendants, le Dr Zamponi s'intéresse particulièrement au rôle des canaux calciques dans le développement de la douleur chronique.
  • Il a suivi sa formation de premier cycle en génie physique à l'Université Johannes Kepler pour ensuite obtenir son doctorat en neurosciences à l'Université de Calgary.
  • Après un stage postdoctoral à l'Université de la Colombie-Britannique, il a accepté un poste de professeur à l'Université de Calgary où il a par la suite dirigé le Département de physiologie et de pharmacologie.
  • Le Dr Zamponi a publié près de 200 articles évalués par des pairs et détient de nombreux brevets américains pour de nouveaux traitements antidouleur.
  • Ancien titulaire d'une bourse de chercheur des IRSC, le Dr Zamponi est actuellement titulaire d'une bourse de scientifique d'Alberta Innovates-Health Solutions et d'une chaire de recherche du Canada.
  • Il est membre de la Société royale du Canada et de l'Académie canadienne des sciences de la santé.

Colombie-Britannique

Dr Brian Christie

Université de Victoria (en anglais seulement)

Biographie
  • Le Dr Brian Christie a obtenu son doctorat de l’Université d’Otago, en Nouvelle-Zélande, en 1992.
  • Il est professeur titulaire à la Division des sciences médicales de l'Université de Victoria, Colombie-Britannique.
  • Il est professeur affilié au Island Medical Program de l’Université de la Colombie-Britannique, à Victoria (C.-B.).
  • Dans le cadre de son programme de recherche cellulaire, le Dr Christie examine la plasticité fonctionnelle et structurelle dans des cas de lésions cérébrales acquises et des états héréditaires. Son laboratoire possède une expertise dans les approches électrophysiologiques, immunohistochimiques et biochimiques pour l’étude du cerveau.
  • Dr Christie est le directeur du Vancouver Island Concussion Research Program, et participe activement à plusieurs études nationales visant l’amélioration des techniques d’évaluation des traumatismes cérébraux légers.
  • Membre du Réseau de mentorat autochtone du Nord-Ouest du Pacifique
  • Membre, Comité exécutif des délégués universitaires
Dre Liisa Galea

Université de la Colombie-Britannique (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Liisa Galea est professeure de psychologie, membre affiliée en psychiatrie, membre du Djavad Mowafaghian Centre for Brain Health [Centre de santé cérébrale Djavad-Mowafaghian] et conseillère scientifique au Women’s Health Research Institute [Institut de recherche en santé des femmes] de l’Université de la Colombie-Britannique.
  • Elle dirige le Women’s Health Research Cluster [groupe de recherche sur la santé des femmes] de l’Université de la Colombie-Britannique, qui compte plus de 230 membres de partout au Canada.
  • Ses travaux de recherche visent principalement à améliorer la santé cérébrale des femmes et des hommes en étudiant l’influence du sexe et des hormones sexuelles sur les états cérébraux normaux et pathologiques (dépression, maladie d’Alzheimer, etc.). En tant que directrice d’un laboratoire de neuroendocrinologie comportementale, elle a publié plus de 160 articles sur l’influence qu’exercent le sexe et les hormones sexuelles et de stress sur la neuroplasticité et le comportement.
  • Chercheuse émérite de l’Université de la Colombie-Britannique, la Dre Galea a reçu de nombreuses distinctions scientifiques, ainsi qu’un prix d’engagement communautaire (prix accordé aux femmes de mérite par le YWCA de Vancouver).
  • Elle a donné plus d’une soixantaine de présentations dans le monde, y compris des conférences.
  • La Dre Galea siège au conseil consultatif de l’Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC.
  • Elle est membre de l’International Behavioral Neurosciences Society (IBNS) [Société internationale des neurosciences comportementales] et de la Fondation Kavli, rédactrice en chef de Frontiers in Neuroendocrinology (FI = 9,059) et présidente désignée de l’Organization for the study of sex differences [Organisation pour l’étude des différences sexuelles].
  • Elle siège également à divers comités et conseils, dont le comité sur l’équité, la diversité et l’inclusion de l’Institute of Mental Health [Institut de la santé mentale] de l’Université de la Colombie-Britannique, un comité sur les stéroïdes et le système nerveux en Italie, ainsi que des comités de la Canadian Organisation for Sex and Gender Research [Organisation canadienne de la recherche sur le sexe et le genre], de l’IBNS, de la Society for Behavioral Neuroendocrinology [Société de la neuroendocrinologie comportementale] et de l’Association canadienne des neurosciences.
Dre Kathy Lewis

Université du Nord de la Colombie-Britannique (en anglais seulement)

Biographie
  • La Dre Kathy Lewis est vice-présidente à la recherche et à l’innovation par intérim à l’Université du Nord de la Colombie-Britannique, après avoir fait fonction pendant plus de dix ans comme professeure et directrice du programme de gestion et de science des écosystèmes à la même université.
  • Elle s’intéresse aux rapports entre les agents pathogènes, les insectes et leurs environnements physiques et biologiques, et à la façon dont ces rapports sont influencés par des facteurs externes, comme l’aménagement forestier et les changements climatiques. Ses recherches ont été financées par des organismes provinciaux et fédéraux, y compris le CRSNG, et lui ont valu un prix d’excellence scientifique de l’Institut forestier du Canada en 2021.
  • La Dre Lewis a siégé à un certain nombre de conseils et de comités, notamment à la Forest Appeals Commission de la Colombie-Britannique, au comité d’examen de l’Association of BC Forest Professionals, au comité d’évaluation externe de la Sustainable Forestry Initiative et à la Forestry Roundtable de la Colombie-Britannique. Elle a également été témoin experte pour le Canada lors des audiences de 2011 concernant l’Accord sur le bois d’œuvre résineux.
Dr Rod McCormick

Université Thompson Rivers (en anglais seulement)

Biographie
  • Professeur et titulaire de la chaire de recherche de la Colombie-Britannique en santé maternelle et infantile chez les Autochtones à la Faculté de développement humain, social et éducatif de l'Université Thompson Rivers.
  • Ancien psychologue et professeur de psychologie de l'orientation à l'Université de la Colombie-Britannique.
  • A rempli les fonctions de chercheur principal ou de cochercheur principal dans le cadre de 17 subventions de recherche des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).
  • A été chercheur principal désigné de trois réseaux de recherche provinciaux en santé des Autochtones (CDCARS de la C.-B., ERRSA de la C.-B. et Kloshe Tillicum).
  • S'intéresse à la recherche sur la santé des Autochtones, particulièrement aux questions de santé mentale.
  • A siégé à divers conseils et comités des IRSC (conseil consultatif, comités d'évaluation par les pairs, etc.).

Si vous désirez de plus amples renseignements au sujet des délégués universitaires, veuillez communiquer avec nous par courriel à l'adresse : delegues.universitaires@irsc-cihr.gc.ca.

Date de modification :