Renseignements supplémentaires sur la réponse aux évaluations antérieures

Comme lors des concours précédents, si vous présentez à nouveau une demande qui n’avait pas été retenue pour du financement, vous pouvez donner suite aux commentaires des évaluations antérieures (maximum de deux pages). Il peut s’agir d’une demande qui avait été présentée dans le cadre d’un concours de subvention Projet ou d’une autre initiative de recherche priorisée.

Les candidats peuvent répondre à des commentaires sur une demande de financement à n’importe quel concours de recherche priorisée des IRSC, car ces réponses permettent :

  • aux candidats de replacer leur projet dans son contexte, d’en présenter l’historique et d’expliquer le lien entre la demande précédente et la nouvelle demande;
  • aux évaluateurs d’obtenir davantage de renseignements et donc une meilleure idée du contexte et de l’historique du projet, et de savoir quelles forces et faiblesses ont été relevées par d’autres évaluateurs, experts du domaine;
  • aux IRSC de veiller à ce que l’on tire le meilleur parti possible de l’expertise des évaluateurs dans l’ensemble des concours, puisque ces experts investissent temps et énergie dans l’évaluation des demandes.

Si vous choisissez de répondre à des commentaires antérieurs, vous devez inclure toutes les évaluations et les notes de l’agent scientifique (le cas échéant) reçues lors de la soumission de la demande précédente (elles ne comptent pas dans la limite de deux pages). Vous n’êtes pas obligé de réagir à tous les commentaires des évaluateurs, uniquement à ceux qui concernent votre nouvelle demande.

Si vous omettez de joindre toutes les évaluations reçues pour la demande précédente, les évaluateurs ne liront pas votre réponse.

Pour en savoir plus sur la manière de joindre les évaluations antérieures à votre demande, veuillez consulter la page Subvention Projet : instructions pour la présentation d’une demande.

Date de modification :