Mise à jour sur l’appui accru pour les étudiants, les stagiaires postdoctoraux et le personnel de soutien à la recherche rémunérés à même les subventions de recherche des IRSC

Pour faire suite à l’avis du 4 juin annonçant des fonds supplémentaires pour appuyer les stagiaires (étudiants et boursiers postdoctoraux) et le personnel de soutien à la recherche, voici quelques renseignements supplémentaires à ce sujet.

  • Les IRSC communiqueront avec les responsables des subventions de recherche au cours des prochaines semaines afin de leur indiquer quelles subventions seront prises en compte pour l’octroi du supplément. Une fois que l’octroi des suppléments aura été approuvé, ils recevront une confirmation des paiements.
  • Dans les prochaines semaines, les IRSC communiqueront directement avec les titulaires d’une subvention admissible par courriel pour chacune des subventions admissibles qu’ils détiennent. Ils devront confirmer pour chaque subvention que les travaux de recherche et les activités des stagiaires et du personnel de soutien à la recherche ont été interrompus en raison de la COVID-19 pendant la période allant du 1er avril au 30 juin 2020, et que cette subvention a été utilisée pour payer le salaire et les allocations des stagiaires et du personnel de soutien à la recherche pendant cette période d’interruption.
  • S’ils ne satisfont pas aux conditions susmentionnées, les titulaires doivent l’indiquer, et le supplément ne leur sera pas accordé.
    • Un exemple d’une telle situation serait le cas d’un nouveau projet dans le cadre duquel les stagiaires et le personnel de soutien à la recherche n’ont pas encore été recrutés ou embauchés pour faire partie de l’équipe de recherche ou n’ont pas encore été payés à même les fonds de l’organisme.
  • Une fois la confirmation reçue, le supplément sera versé pour chaque subvention, et la documentation connexe sera transmise. La valeur du supplément est fondée sur le montant moyen qui est habituellement requis pour appuyer les stagiaires et le personnel de soutien à la recherche pendant une période de trois mois.
  • Les stagiaires et le personnel de soutien à la recherche qui sont rémunérés à même le supplément devront s’assurer qu’ils n’ont pas reçu la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants ni la Prestation canadienne d’urgence pour la période allant du 1er avril au 30 juin 2020. En outre, au cours de cette même période, ils ne doivent avoir bénéficié d’aucune autre mesure de soutien au revenu en lien avec la COVID-19, notamment la prolongation de la période de validité des bourses accordées par les trois organismes subventionnaires.
  • Il est à noter que le supplément ne peut pas être utilisé à des fins de rémunération dans le cas de travaux qui sont directement associés à un programme d’études pour les stagiaires qui ont obtenu leur diplôme au printemps de 2020.
  • Les subventions admissibles sont celles qui étaient actives au 1er avril 2020 et dont la période de validité n’avait pas déjà été prolongée.
    • Nous sommes conscients que la COVID-19 a de vastes répercussions et qu’aucune initiative à elle seule ne permettra de tout résoudre; toutefois, les IRSC sont déterminés à adopter une approche souple et à continuer de surveiller les possibilités d’appuyer le milieu de la recherche.
  • Si vous êtes un cocandidat, le supplément sera administré de la même manière que la subvention à laquelle il est associé.
  • Veuillez lire la mise à jour complète pour avoir plus de détails sur l’admissibilité et sur les conditions à respecter.

Administré conjointement par :

Date de modification :