Établissez un partenariat avec les IRSC dans le cadre du programme conjoint de l’Union européenne sur les maladies neurodégénératives (JPND)

Avec 30 pays membres, le Programme conjoint de l’Union européenne sur les maladies neurodégénératives (JPND) constitue la plus importante initiative de recherche mondiale visant à combattre les maladies neurodégénératives. Le JPND coordonne et multiplie les investissements en recherche des pays participants. La collaboration qui en résulte vise à accélérer la recherche contribuant au diagnostic et au traitement précoces des maladies neurodégénératives, à l’amélioration des soins et, au final, à la découverte de traitements curatifs.

Le JPND a désigné des objectifs communs pour canaliser le travail conjoint de recherche de solutions pour les patients, les familles et les fournisseurs de services de santé.

Ce travail comporte trois volets :

  • améliorer la compréhension des maladies neurodégénératives sur le plan scientifique;
  • améliorer les outils à la disposition des médecins pour diagnostiquer et traiter ces maladies;
  • améliorer les services sociaux et les structures appuyant les patients, les familles et les fournisseurs de services de santé de façon à optimiser les soins à tous les stades de la maladie.

La participation du Canada en chiffres

Représenté par l’Institut du vieillissement et l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC, le Canada s’est joint au JPND en 2012 en tant que premier pays tiers.

Depuis, le Canada a :

  • participé à 5 appels de propositions et investi 3,8 M$
  • financé la composante canadienne de 10 équipes de recherche multinationales
  • engagé 700 000 $ dans l’appel de propositions du JPND de 2018 sur les soins de santé et les services sociaux pour les maladies neurodégénératives, avec la participation de l’Agence de la santé publique du Canada
  • engagé 500 000 $ dans l’appel de propositions du JPND de 2019 sur la médecine personnalisée pour les maladies neurodégénératives

Appel de propositions de 2020

En janvier 2020, le JPND procèdera au lancement d’un appel de propositions sur les « Méthodes et technologies d’imagerie et de stimulation cérébrale novatrices pour les maladies neurodégénératives ». Cet appel transnational conjoint aura pour but de promouvoir la recherche visant la conception et l’utilisation avancée de technologies d’imagerie et de stimulation cérébrale de pointe dans le contexte des maladies neurodégénératives.

L’objectif consiste à lancer un certain nombre de projets de recherche multinationaux ambitieux, novateurs et multidisciplinaires, qui contribueront au développement et à l’utilisation des technologies d’imagerie et des techniques de stimulation cérébrale pour mieux comprendre, traiter ou diagnostiquer les maladies neurodégénératives. Les approches doivent être translationnelles et axées sur le patient. La recherche fondamentale et sur le rapport coût-efficacité est encouragée dans la mesure où elle s’appuie sur des hypothèses et associe des innovations technologiques de pointe à une question de recherche claire et significative.

Les propositions devront porter sur au moins une des maladies neurodégénératives suivantes :

  • maladie d’Alzheimer et autres démences;
  • maladie de Parkinson et troubles connexes;
  • maladies à prions;
  • maladies des motoneurones;
  • maladie de Huntington;
  • ataxie spinocérébelleuse;
  • amyotrophie spinale.

En outre, les propositions devront être axées sur au moins une des techniques suivantes :

  • techniques d’imagerie (p. ex. IRM, TEP, microscopie à très haute résolution, imagerie moléculaire);
  • techniques de stimulation cérébrale (p. ex. stimulation cérébrale profonde, neuromodulation, stimulation magnétique transcrânienne, stimulation transcrânienne à courant continu).

Occasion de partenariat

Pourquoi participer au JPND avec les IRSC?

Les organismes canadiens sont invités à faire équipe avec les IRSC et à soutenir la participation d’un plus grand nombre de chercheurs canadiens aux projets qui seront financés à la suite de l’appel de propositions de 2020.

  • Contribuer à assurer la présence du Canada dans la plus vaste initiative de recherche sur les maladies neurodégénératives à l’échelle planétaire
  • Augmenter l’influence de votre organisme sur la scène mondiale
  • Démultiplier les investissements en recherche de votre organisme
  • Se connecter à un réseau international de chercheurs et d’organismes de financement

Échéancier

8 nov. 2019 Annonce préalable
6 janv. 2020 Lancement officiel
3 mars 2020 Date limite pour les propositions préliminaires
15 mai 2020 Invitation à soumettre une proposition détaillée
30 juin 2020 Date limite pour les propositions détaillées
12 oct. 2020 Avis de décision

Personne-ressource

Pour discuter de cette possibilité de financement, veuillez contacter :

Joanne Goldberg, directrice adjointe de l’Institut du vieillissement des IRSC, à joanne.goldberg@criugm.qc.ca.

Date de modification :