Déclaration du Dr Brian H. Rowe : appui à la recherche sur les soins intensifs

L’automne marque le moment de l’année où nous reconnaissons le rôle de la recherche en médecine des soins intensifs et l’excellent travail des professionnels de la santé qui fournissent ces soins à quelque 100 000 Canadiens chaque année. En septembre, nous célébrons le Mois de la sensibilisation au sepsis avec la Journée mondiale du sepsis, le 13 septembre, puis la Semaine canadienne des soins intensifs, du 27 octobre au 2 novembre.

Certains des principaux défis du système de soins de santé au Canada sont l’augmentation des coûts et la nécessité d’un système durable. Le traitement du sepsis représente une proportion importante du budget d’une unité de soins intensifs. Or, l’investissement dans la recherche ainsi que dans la sélection de stratégies pour comprendre comment réduire la prévalence et l’impact de cette maladie contribuera à créer un système durable.

Comme pour de nombreuses questions médicales complexes, le traitement du sepsis exige souvent une approche multidisciplinaire. Bien qu’il faille tenir compte de la présentation et de la comorbidité pour chaque malade, des facteurs externes, comme le statut socioéconomique et l’accessibilité aux soins de santé, sont aussi déterminants pour le sort des personnes atteintes de sepsis. Il est impératif d’établir une approche globale pour comprendre le sepsis en renforçant la capacité de recherche, en mobilisant les chercheurs dans tout l’écosystème de la recherche et de l’innovation pour qu’ils produisent des données probantes, et en communiquant les pratiques exemplaires.

À cette fin, l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire (ISCR), l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires (IMII), l’Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète (INMD), et l’Institut de la santé publique et des populations (ISPP) des IRSC ont accueilli l’atelier de renforcement de l’initiative Réseau de recherche sur le sepsis, en juin 2019, dans le cadre du processus d’élaboration de demandes détaillées en réponse à la possibilité de financement d’un réseau de recherche sur cette question. L’atelier a réuni des conférenciers experts, des intervenants clés et des partenaires, comme Mitacs, dans le but d’élaborer, de mettre en œuvre et de soutenir un programme national de recherche sur le sepsis au Canada. D’importants progrès ont été réalisés en vue de la création d’outils, de stratégies, de ressources et de possibilités de collaboration dans le cadre de l’initiative Réseau de recherche sur le sepsis des IRSC. Ce réseau s’efforcera de réduire les taux de sepsis et le fardeau qu’il impose aux patients, aux familles et au système de soins de santé. Nous invitons les membres du milieu des soins intensifs à consulter et à utiliser la trousse d’outils (en anglais seulement) de la Journée mondiale du sepsis et à envisager de participer au Congrès mondial sur le sepsis (site Web (en anglais seulement) / YouTube) (en anglais seulement).

Depuis leurs débuts, les IRSC sont fiers d’avoir investi plus de 80 millions dollars destinés à la recherche dans les sciences des soins intensifs, ce qui a permis à des chercheurs canadiens de devenir des chefs de file mondiaux en médecine des soins intensifs. Le Groupe canadien de recherche en soins intensifs, qui vient de fêter ses 30 ans [ PDF (6,25 Mo) - lien externe ], a notamment bénéficié de cet investissement. Ce groupe met en liaison plus de 350 chercheurs et praticiens dans tout le Canada, compte plus de 350 publications dans des revues et constitue un modèle de réussite canadien et un exemple de ce que le travail concerté permet d’accomplir.

Enfin, j’aimerais féliciter le Dr Jacques Lacroix, lauréat du Prix de conférencier émérite en sciences des soins intensifs 2019 de l’ISCR des IRSC et de la Société canadienne de soins intensifs (SCSI). Ce prix annuel reconnaît la contribution exceptionnelle d’une personne à l’avancement des sciences des soins intensifs au Canada. Il sera remis lors du Forum canadien des soins intensifs (CCCF) de 2019, qui aura lieu du 10 au 13 novembre à Toronto (Ontario). Les stagiaires et les chercheurs, peu importe le stade de leur carrière, sont également invités à assister au Forum des jeunes chercheurs, organisé de concert avec l’ISCR dans le cadre des activités du CCCF.

Nous aimerions reconnaître et remercier les nombreux patients, cliniciens et chercheurs qui travaillent avec diligence pour produire et diffuser de nouvelles données qui améliorent la prestation des soins de santé et les résultats pour les patients atteints de maladies graves, en particulier le sepsis.

Dr Brian H. Rowe
Directeur scientifique, Institut de la santé circulatoire et respiratoire des IRSC

Date de modification :