Annonce préalable : Subventions d’équipe : recherche biomédicale et clinique sur le VIH/sida

L’Institut des maladies infectieuses et immunitaires (IMII) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et l’Initiative de recherche sur le VIH/sida des IRSC sont heureux de vous faire part du lancement en mai 2018 d’un nouvel appel de demandes pour les subventions d’équipe : recherche biomédicale et clinique sur le VIH/sida.

Échéancier prévu

  • Date de lancement du programme : mai 2018
  • Date limite de présentation des demandes : novembre 2018

Description

Les équipes spécialisées seront formées d’au moins trois chercheurs et pourront travailler dans des domaines à risque élevé.

Les grandes équipe, formées d’un minimum de huit chercheurs d’au moins trois provinces ou territoires, dont minimalement un nouveau chercheurs et un chercheur en milieu de carrière, réuniront des experts de différentes disciplines qui travailleront en collaboration sur divers projets de recherche interdépendants dans le cadre d’un programme de recherche unifié.

Pour s’assurer que les équipes sont bien placées pour non seulement générer de nouvelles connaissances importantes, mais également les mettre en application dans des délais raisonnables, les programmes doivent comprendre un solide noyau de spécialistes des sciences fondamentales et de cliniciens-chercheurs. Ces équipes doivent discuter de plans de formation dans le but d’accroître la capacité de recherche sur le VIH et stimuler des approches novatrices. Elles doivent tenir compte de la pertinence de leurs travaux pour les personnes vivant avec le VIH et des répercussions éthiques de ces travaux; la structure de surveillance du programme de recherche doit donc comprendre des intervenants concernés.

Fonds disponibles

  • Le montant total disponible dans le cadre de cette possibilité de financement est de 20 000 000 $, ce qui devrait permettre d’accorder environ 6 subventions. Ce montant pourra augmenter advenant la participation d’autres partenaires financiers.
  • De ces 20 000 000 $ :
    • une somme de 8 000 000 $ est disponible pour les demandes de subvention d’équipes ciblées, ce qui devrait permettre d’accorder 4 subventions (2 « Du contrôle à la guérison » et 2 « Prévention biomédicale »).
    • une somme de 12 000 000 $ est disponible pour les demandes de subvention de grandes équipes ce qui devrait permettre d’accorder 2 subventions (1 « Du contrôle à la guérison » et 1 « Prévention biomédicale »).
  • Pour les demandes de subvention d’équipes ciblées, le montant maximal par subvention est de 400 000 $ par année, pour une période maximale de 5 ans et un total de 2 000 000 $, par subvention.
  • Pour les demandes de subvention de grandes équipes, le montant maximal par subvention est de 1 200 000 $ par année, pour une période maximale de 5 ans et un total de 6 000 000 $, par subvention.

Objectifs

La subvention d’équipe : recherche biomédicale et clinique sur le VIH/sida devrait contribuer à l’effort de recherche mondial d’un remède sûr et efficace contre le VIH et à l’élaboration de stratégies et d’outils de prévention.

Les objectifs particuliers de cette possibilité de financement sont les suivants :

  • transformer la recherche biomédicale et clinique sur le VIH au Canada en un modèle de collaboration et d’interdisciplinarité pour la création et l’application des connaissances par le financement de programmes de recherche novateurs;
  • mettre en place une filière inclusive et viable de chercheurs sur le VIH issus d’une gamme de disciplines, secteurs et perspectives (p. ex., spécialistes des sciences fondamentales, cliniciens-chercheurs, utilisateurs des connaissances ou membres de la collectivité [personnes vivant avec le VIH]);
  • transformer efficacement les connaissances en applications cliniques ou commerciales qui contribueront à la conception, à l’élaboration et à l’évaluation de stratégies de recherche;
  • créer une masse critique de spécialistes techniques et scientifiques au Canada qui collaborent de façon significative entre eux et avec les intervenants nationaux concernés, et qui participent aux efforts de recherche internationaux.

Domaines de recherche

Cette possibilité de financement permettra d’appuyer des projets pertinents par rapport aux domaines de recherche suivants. On ne s’attend pas à ce que les programmes abordent tous les domaines prioritaires indiqués ci-dessous, mais plutôt qu’ils ciblent un des deux domaines prioritaires qui suivent :

  • Du contrôle à la guérison
    • Mécanismes cellulaires, immunologiques et viraux de la persistance et de la latence du VIH
    • Immunothérapies pour éliminer le VIH
    • Élaboration et exploitation de thérapies cellulaires ou génétiques pour trouver un remède au VIH
    • Identification, développement et validation de biomarqueurs de la persistance du VIH
    • Recherche et développement d’agents d’inversement de la latence
    • Modèles cellulaires et animaux de latence du VIH
    • Analyse du réservoir viral en cours de traitement antirétroviral (TAR)
  • Prévention biomédicale
    • Stratégies immunitaires pour prévenir le VIH (ayant n’importe laquelle des cibles suivantes : immunité muqueuse, innée, humorale ou cellulaire; corrélats immuns de la prévention)
    • Vaccins prophylactiques, nouveaux adjuvants et nouvelles technologies pour accélérer la mise au point de vaccins
    • Microbicides
    • Stratégies de prévention du VIH fondées sur le microbiome
    • Médicaments contre le VIH pour prévenir la transmission (traitement à titre préventif; prophylaxie avant et après l’exposition)
    • Interventions biomédicales et cliniques et évaluations des stratégies de prévention

Pour en savoir plus

L’appel de demandes (AD) détaillé sera publié dans RechercheNet d’ici la fin mai 2018.

Renseignements

Centre de contact des IRSC, 613-954-1968, support-soutien@cihr-irsc.gc.ca.

Date de modification :