Message aux évaluateurs des IRSC

31 octobre 2016

Message des Drs Paul Kubes et Jeff Latimer aux évaluateurs des IRSC (en anglais seulement)

Le Dr Paul Kubes, président administratif du collège des évaluateurs, et le Dr Jeff Latimer, nouveau vice‑président associé des IRSC, remercient tous les bénévoles qui ont accepté d’être évaluateurs pour les concours de subventions Fondation et Projet en marche.

Ils se penchent ensemble sur l’expérience des évaluateurs aux concours de 2015 et discutent de l’importance du processus d’évaluation. De plus, Jeff Latimer expose les engagements des IRSC à l’égard des évaluateurs pour l’avenir.

Transcript

Paul Kubes : Bonjour, je m’appelle Paul Kubes et je suis scientifique et chercheur à l’Université de Calgary. J’ai aussi accepté le rôle de président administratif du collège des évaluateurs, et cet été, j’ai présidé le groupe de travail sur l’évaluation par les pairs.

Je vous ai entendus en grand nombre. J’ai entendu vos préoccupations, j’ai entendu vos suggestions. Vous m’avez fait part de commentaires utiles concernant le premier concours de subventions de fonctionnement. Nous avons fait de nombreuses recommandations aux IRSC, et je vous inviterais à consulter le site Web pour voir certaines d’entre elles.

Nous avons un nouveau gouvernement, un gouvernement adepte des sciences et de la recherche fondamentales, et un gouvernement qui est intervenu et nous a demandé d’améliorer le système. J’ai senti que je devrais peut-être aider moi aussi. Je me suis donc attelé à la tâche avec un groupe de scientifiques bénévoles pour améliorer le processus d’évaluation. Nous avons apporté de nombreux changements. Jeff vous parlera des principaux.

Vous avez été nombreux à me remercier pour ce que j’ai fait, et je vous en suis très reconnaissant. C’est maintenant à mon tour de vous demander de l’aide. Les IRSC peuvent mettre en place le processus, mais c’est réellement nous qui le faisons fonctionner. Nous sommes les « pairs » dans l’« évaluation par les pairs ». J’ai besoin que vous réserviez du temps, que vous vous inscriviez comme évaluateur et que vous regardiez les propositions de vos collègues, que vous les lisiez attentivement et que vous les évaluiez. Procédez à l’évaluation la plus rigoureuse qui soit. Vous êtes les seuls à posséder l’expertise nécessaire pour étudier certaines de ces demandes, nous avons donc besoin de vos services. Je pense que c’est seulement de cette façon que nous pourrons améliorer le système. L’équité et la rigueur des évaluations que chacun d’entre vous fournira permettront de corriger le processus d’évaluation.

Certains ont dit : « Pas moi, je ne peux pas faire d’évaluations. » Certains d’entre vous sont occupés, et je comprends cela. Mais d’autres parmi vous sont simplement furieux, mécontents ou malheureux. Je veux que vous tourniez la page, que vous vous engagiez à changer les choses. C’est à vous tous que je m’adresse. Il y a quatre grands thèmes, et nous avons besoin d’évaluateurs dans chacun d’eux : thème un, deux, trois et quatre. Nous n’y arriverons pas sans vous. Si vous êtes invité à jouer le rôle d’évaluateur, considérez que c’est un honneur. Et même si vous ne pensez pas que c’est un honneur, considérez au moins qu’il s’agit d’une responsabilité. Considérez que c’est une responsabilité pour améliorer la recherche au Canada. Je compte sur vous, et tous ceux qui ont présenté une demande comptent sur vous. Merci donc de m’avoir écouté, et aidez‑nous à améliorer le processus. Nous vous parlerons maintenant de certains des changements apportés. Jeff?

Jeff Latimer : Merci beaucoup, Paul!

Je m’appelle Jeff Latimer. Je suis le nouveau vice-président associé des IRSC responsable du fonctionnement des programmes. Cela signifie que je suis responsable de mener à bien tous les concours de subventions des IRSC.

Or, nous en avons plus d’une centaine chaque année. J’aimerais vous parler aujourd’hui des deux plus importants : les concours de subventions Projet et Fondation.

Avant de débuter, je tiens à remercier tous ceux parmi vous qui ont contribué cet été à l’amélioration du système d’évaluation par les pairs que Paul et son groupe de travail ont proposé. Nous vous sommes très reconnaissants de vos efforts, et croyons que nous avons réussi à obtenir un compromis qui permettra d’améliorer la qualité des processus d’évaluation par les pairs des IRSC.

Deuxièmement, je désire remercier tous les évaluateurs qui se sont déjà portés volontaires pour examiner les demandes reçues dans le cadre des concours de subventions Projet et Fondation. Ces demandes nous sont parvenues au cours des dernières semaines. Nous travaillons actuellement à les traiter et à déterminer les lacunes. Il est possible que nous cherchions d’autres volontaires, donc nous espérons que vous accepterez d’agir comme évaluateur si nous vous contactons.

Et à cet égard, j’aimerais vous informer de deux points importants.

Premièrement, suite aux conseils du collège des évaluateurs présidé par Paul, nous avons changé notre façon de sélectionner les évaluateurs aux IRSC. La première décision est d’imposer des critères stricts à remplir pour devenir évaluateur des IRSC. Donc, comme Paul l’a mentionné, nous croyons qu’il s’agit d’une amélioration majeure et que la sélection comme évaluateur constitue un honneur. J’espère donc que vous accepterez d’offrir vos services.

Le deuxième aspect qui a retenu notre attention est l’amélioration radicale du jumelage des demandes et des évaluateurs potentiels aux IRSC. Étant donné qu’il est clair que notre méthode de traitement a connu des ratés lors du dernier concours, nous avons décidé d’implanter un nouveau système. Les demandes sont dorénavant attribuées aux évaluateurs en fonction non seulement du thème et du secteur de recherche, mais aussi de la méthodologie et de la population étudiée. Même après ce processus, nous demandons à chaque président de concours responsable d’un groupe de demandes de vérifier manuellement et d’approuver chacune des assignations, de sorte qu’il puisse donner son avis sur les évaluateurs et le secteur d’expertise qu’ils représentent.

Nous croyons donc que ces deux changements clés auront un impact énorme.

J’aimerais également vous mentionner que nous tentons de stabiliser la charge de travail et de la rendre prévisible pour les évaluateurs. Par exemple, si vous avez accepté d’agir comme évaluateur pour le concours de subventions Projet, nous pouvons vous informer dès maintenant que nous aurons besoin de vos services en janvier pour évaluer de huit à douze demandes, et que vous aurez au moins cinq semaines complètes pour faire le travail. Nous croyons que cela aura un impact important et permettra d’améliorer la qualité des évaluations.

Ainsi, comme l’a mentionné Paul, je crois sincèrement que nous ne pouvons accomplir cette mission sans la contribution de chacun de vous. Nous nous réjouissons déjà de collaborer avec vous pour mener à bien ce que je considère comme le plus grand concours des IRSC, et un concours très important pour le milieu scientifique. Alors je vous remercie beaucoup.

Le recrutement d’évaluateurs se poursuit

La date limite de présentation d’une demande au concours de subventions Fondation de 2016-2017 et au concours de subventions Projet de l’automne 2016 est passée. Les IRSC s’affairent maintenant à affecter les bons évaluateurs à chaque demande.

Le succès de l’évaluation par les pairs dépend de la participation de professionnels accomplis déterminés à respecter les principes d’intégrité, d’impartialité et d’équité dans l’évaluation. Les évaluateurs sont donc invités sur la base de leurs contributions antérieures et en conformité avec les rigoureux critères concernant les évaluateurs.

Des invitations ont été envoyées en plusieurs vagues à des évaluateurs potentiels qui répondent aux critères, en tenant compte de leur charge de travail et leurs engagements pour d’autres concours des IRSC (p. ex. le concours de bourses de recherche de 2017). Pendant que les IRSC poursuivent leur processus de jumelage pour assigner les bonnes demandes aux bons évaluateurs, ils pourraient envoyer d’autres invitations pour combler les manques d’expertise et recruter d’autres personnes choisies par les présidents de concours.

Nous sommes heureux d’annoncer que la plupart des présidents de concours ont maintenant été recrutés pour les deux concours. D’autres pourraient être trouvés au cours des prochaines semaines, en fonction des compétences spécialisées nécessaires pour chaque concours. Les présidents de concours nous aideront bientôt à trouver les agents scientifiques.

Si vous avez des questions au sujet du processus d’évaluation par les pairs, ou si vous répondez aux critères et voulez signaler votre intérêt pour devenir évaluateur, vous pouvez écrire à IIRGrants-RLSubventions@cihr-irsc.gc.ca.

Saviez‑vous que les évaluateurs doivent maintenant suivre un module de formation obligatoire sur les préjugés inconscients dans l’évaluation par les pairs? Sachez-en plus au sujet de tout le matériel didactique à la disposition des évaluateurs.

Date de modification :