Avis 2015

Restez branchés

22 décembre 2015

Une ambitieuse initiative de recherche tente d’augmenter considérablement le taux de survie à l’arrêt cardiaque soudain au Canada

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et les Instituts de recherche en santé du Canada ont annoncé un financement de 3 millions de dollars sur cinq ans pour le Canadian Resuscitation Outcomes Consortium (CanROC), une initiative de recherche multiprovinciale et qui a pour but d’améliorer le taux de survie aux traumas et aux arrêts cardiaques survenant hors des hôpitaux.

16 décembre 2015

Le Dr Jeff Reading reçoit le prix des anciens C.P.-Shah pour l’excellence en santé publique

Les IRSC tiennent à féliciter le Dr Jeff Reading qui a reçu le prix des anciens C.P.-Shah pour l’excellence en santé publique (lien connexe en anglais seulement). Ce prix récompense les diplômés des programmes universitaires offerts par l’École de santé publique Dalla-Lana qui ont fait progresser le domaine de la santé publique et des populations au Canada.

Le Dr Reading a été le premier directeur scientifique de l’Institut de la santé des Autochtones des Instituts de recherche en santé du Canada (ISA des IRSC), poste qu’il a occupé de 2000 à 2008. Sous sa direction, l’ISA des IRSC a travaillé à renforcer les capacités de recherche sur la santé des Autochtones au Canada et à améliorer la santé des Autochtones partout au pays. Il vient de terminer son mandat comme premier directeur intérimaire de l’Institut de la santé autochtone Waakebiness-Bryce à l’École de santé publique Dalla-Lana. Il est actuellement professeur à la Faculté de développement humain et social de l’Université de Victoria et adjoint de recherche (anciennement directeur fondateur) du Centre de recherche en santé autochtone de l’Université.

15 décembre 2015

Décès de M. Arnold Steinberg

C'est avec grande tristesse que les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) ont appris le décès de M. H. Arnold Steinberg le 11 décembre 2015.

M. Steinberg a siégé au conseil d'administration des IRSC de 2006 à 2012. Philanthrope et leader-né capable d'unir et d'inspirer les gens autour de lui, M. Steinberg a rempli les fonctions de vice-président adjoint et de vice-président du conseil d'administration des IRSC, où il a mis à profit son sens aigu des affaires, son discernement et son jugement infaillible. Défenseur infatigable de la recherche en santé et des IRSC, il était mu par le désir constant d'améliorer la vie des Canadiens par la recherche et l'innovation.

M. Steinberg était notamment un fervent promoteur de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP). Dès la première heure, il s'est porté à la défense de cette initiative pour que les patients aient leur mot à dire dans le processus de recherche et pour veiller à ce que les données issues de la recherche transforment vraiment les soins de santé.

Outre son travail aux IRSC, il a été directeur financier chez Steinberg inc., président du conseil d'administration du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et chancelier de l'Université McGill.

M. Steinberg a travaillé avec passion à l'amélioration de la santé et des soins de santé. Il a joué un rôle moteur dans le mouvement visant l'ajout de vitamine D au lait dans la province de Québec. Comme il croyait fermement à l'importance de la culture et des études supérieures, il a agi comme conseiller auprès de l'Institut de recherche du CUSM, du comité consultatif du Neuro (McGill), de la campagne Les meilleurs soins pour la vie, du comité consultatif international du Réseau de cancérologie Rossy et du Centre d'exposition RBC du CUSM. En 1993, il a été décoré de l'Ordre du Canada, en reconnaissance de son engagement dans de nombreuses causes philanthropiques.

Par-dessus tout, Arnold Steinberg était un gentleman. Tous ceux qui l'ont connu se souviendront particulièrement de sa courtoisie, de sa générosité et de sa compassion. Au nom de la communauté canadienne de recherche en santé, nous offrons à la famille de M. Steinberg nos plus sincères condoléances.

7 décembre 2015

Le président des IRSC assume la présidence de l’Alliance mondiale contre les maladies chroniques

Le 7 décembre dernier, le Dr Alain Beaudet, président des IRSC, a accepté la présidence du conseil d’administration de l’Alliance mondiale contre les maladies chroniques (AMMC), regroupement des plus importants organismes de financement de la recherche en santé au monde. Les organismes membres de l’AMMC financent la recherche visant à s’attaquer au défi des maladies chroniques, principalement dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire. La Dre Nancy Edwards, directrice scientifique de l’Institut de la santé publique et des populations des IRSC, termine son mandat en tant que présidente du comité de gestion de l’AMMC, mais continuera d’en être membre.

Le Dr Beaudet succède au Dr Xuetao Cao, président de l’Académie chinoise des sciences médicales. Le conseil de l’AMMC a nommé la professeure Glenda Gray, présidente du Conseil de recherches médicales de l’Afrique du Sud, au poste de présidente désignée.

Lisez le communiqué de l’AMMC (en anglais seulement).

7 décembre 2015

Le Dr Yves Joanette nommé au conseil mondial sur la santé du cerveau (GCBH) (en anglais seulement)

Le Dr  Yves Joanette, directeur scientifique de l’Institut du vieillissement des IRSC, et membre du Conseil mondial de lutte contre la démence, a été nommé au comité de gouvernance du GCBH.

Inauguré en octobre 2015, le GCBH est une organisation indépendante créée par la fondation de l’association américaine des retraités (AARP) en collaboration avec Age UK. Le GCBH offre au public de l’information fiable sur la façon dont nous pouvons maintenir et améliorer la santé de notre cerveau en nous fondant sur les plus récentes données scientifiques produites par des chercheurs, des médecins, des érudits et des spécialistes des politiques de partout dans le monde. Le groupe de base, formé d’une douzaine d’experts internationaux, notamment le Dr  Joanette, étudiera les sujets prioritaires dans le domaine de la santé du cerveau et formulera des recommandations pratiques et dignes de confiance.

26 novembre 2015

Forum public « L'importance fondamentale de la science axée sur la découverte dans le processus créatif »

Une présentation du récipiendaire du Prix Friesen de 2015 : Sir Paul Nurse, Président du  Royal Society et Directeur et Chef exécutif du Francis Crick Institute

Quand : 11 h 30 – 12 h 45 – Lundi, le 7 décembre, 2015 – Suivi d'un repas léger
Où : Université d'Ottawa, Pavillon Roger-Guindon, 451, chemin Smyth
Entrée libre – places limitées
Inscription (en anglais seulement)

13 novembre 2015

Bourse prestigieuse décernée à un spécialiste des lésions médullaires de l’Université McGill

27 octobre 2015

Nouvelles recherches dans la lutte contre l’Ebola

Des chercheurs canadiens ont obtenu des fonds leur permettant de poursuivre leurs efforts visant à enrayer la transmission de la maladie à virus Ebola. Les IRSC investissent 2,5 million de dollars dans le travail de douze équipes cherchant à améliorer la prévention de la maladie et la gestion des soins de santé en période d’éclosion, ainsi qu’à trouver de nouveaux moyens de réagir aux futures menaces de pandémie.

Vous pouvez consulter la liste des récipiendaires des subventions de recherche novatrice sur le virus Ebola sur notre page décisions relatives au financement de septembre 2015.

21 septembre 2015

Un nouveau groupe de travail se penche sur l'amélioration des services et soins de santé des communautés francophones de l'Ontario

En juillet 2015, l'unité de soutien de l'Ontario de la SRAP, cofinancée par les IRSC, a créé le Groupe de travail sur les communautés francophones de l'Ontario, dirigé par le Dr Denis Prud'homme. Ce groupe de travail vise à mieux soutenir les recherches qui ont pour but d'améliorer la qualité des services et des soins de santé des communautés francophones de l'Ontario. Ces recherches axées sur le patient prennent comptent des différences linguistiques et culturelles; des composantes essentielles dans la prestation des services de santé et la participation aux projets de recherche. Par exemple, l'un des défis dans ce domaine, est de résoudre les problèmes de communication entre les professionnels de la santé et les patients. Il faut entre autres, trouver des façons de transmettre efficacement les informations sur la santé, tels les diagnostics, tout en s'assurant que les patients les comprennent bien.

Plus précisément, le Groupe de travail appuiera les chercheurs dans :

  • le recrutement des participants pour la recherche
  • l'analyse de données relatives aux besoins de santé des communautés francophones
  • la traduction et diffusion des résultats de recherche aux patients et fournisseurs de soins de santé
  • le développement de prestation de services de santé linguistiquement et culturellement appropriés
  • l'évaluation de l'efficacité des interventions en services de santé

19 août 2015

Consultation sur le Cadre stratégique canadien sur la bio-informatique et la génématique proposé

5 août 2015

  • L'AMMC lance un appel de propositions de recherche sur les maladies pulmonaires chroniques (en anglais seulement)

    L'Alliance mondiale contre les maladies chroniques (AMMC) a lancé un appel de propositions appuyant des projets de recherche de mise en œuvre portant sur les maladies pulmonaires chroniques liées à des expositions environnementales, notamment à des polluants dans l'air intérieur et extérieur et au tabac. Les IRSC et d'autres membres de l'AMMC feront connaître leurs échéances et exigences respectives au cours des prochains mois.

  • Une équipe de recherche de la Saskatchewan fait appel au Centre canadien de rayonnement synchrotron pour mieux diagnostiquer le cancer du sein (en anglais seulement)

    À l'Université de la Saskatchewan, le Dr Saroj Kumar, un scientifique financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), dirige une équipe de recherche qui aidera à diagnostiquer le cancer du sein chez les patients avec l'aide du Centre canadien de rayonnement synchroton. Depuis les six derniers mois, le Dr Kumar étudie comment la technologie d'imagerie de pointe non effractive du Centre peut aider à dépister le cancer rapidement, dès ses premiers stades, par l'observation de changements chimiques provoqués dans les tissus par la maladie. Les travaux du Dr Kumar pourraient mener à des traitements plus efficaces pour les patients, avant que le cancer ne se développe. Le Dr Kumar est titulaire d'une subvention de formation des IRSC dans le cadre du programme faisant appel aux techniques du synchroton.

10 juillet 2015

Lancement d'un essai clinique sur une thérapie novatrice pour traiter le cancer

Une équipe de chercheurs canadiens a lancé le tout premier essai clinique mondial d'un nouveau traitement expérimental. Ce dernier combine deux virus pour attaquer et tuer les cellules cancéreuses tout en stimulant une réponse immunitaire anticancéreuse. Ce traitement a été découvert et mis au point par David Stojdl (en anglais seulement), Ph.D. (Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, Université d'Ottawa), Brian Lichty (en anglais seulement), Ph.D. (Université McMaster) et John Bell (en anglais seulement), Ph.D. (L'Hôpital d'Ottawa, Université d'Ottawa), leur équipe de recherche respective et leurs collègues. L'essai clinique, qui est financé par l'Institut ontarien de recherche sur le cancer et coordonné par le Groupe des essais cliniques du NCIC, doit accueillir jusqu'à 79 patients dans 4 hôpitaux au Canada. Les IRSC et le nouveau réseau BioCanRx appuient cette recherche.

8 juillet 2015

Décès du Dr Claude Roy

C'est avec grande tristesse que les IRSC soulignent le décès du Dr Claude Roy, pionnier dans le domaine de la gastroentérologie et de la nutrition, éminent clinicien-chercheur et membre du corps professoral du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine à l'Université de Montréal. Le Dr Roy est entre autres connu pour avoir cosigné le premier manuel de gastroentérologie pédiatrique, encore aujourd'hui largement considéré comme la bible de cette spécialité médicale. Il s'est joint au personnel clinique du CHU Sainte-Justine en 1974 et a accepté la direction du Centre de recherche du même établissement en 1978. Tout au long de sa carrière, le Dr Roy a cherché à faire reconnaître l'importance de la recherche dans un programme de formation médicale. À titre de membre du conseil de l'organisme prédécesseur des IRSC, le Conseil de recherches médicales, il a contribué au développement de la communauté canadienne de recherche en santé. Il a été intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne (TRMC) en 2013 pour son apport exceptionnel en tant que clinicien, chercheur et professeur. « Claude était un mentor et un conseiller sans pareil, un véritable modèle pour toute une génération de chercheurs en santé pédiatrique, au Canada et partout dans le monde », affirme le Dr Philip Sherman, gastroentérologue pédiatrique à l'Hôpital pour enfants de Toronto et directeur scientifique de l'Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète des IRSC.

Voir la vidéo sur le Dr Roy de Recherche Sainte-Justine

6 juillet 2015

Les IRSC félicitent les plus récents récipiendaires de l'Ordre du Canada

Les IRSC sont heureux de souligner la nomination de membres de leur famille et du milieu de la recherche en santé à l'Ordre du Canada. Mme Michèle Fortin, membre du conseil d'administration des IRSC, a été nommée membre de l'Ordre pour sa contribution à la vitalité de la télévision francophone et éducative, notamment à la direction de Télé-Québec. Le Dr Anthony Phillips, directeur scientifique de l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC, a été nommé membre de l'Ordre pour ses réalisations dans le domaine des neurosciences, en particulier pour ses travaux de recherche sur la toxicomanie et la santé mentale. L'ancienne membre du conseil d'administration, la Dre Janet Rossant, a été promue au grade de compagnon – la plus haute distinction de l'Ordre du Canada – pour avoir favorisé la compréhension générale du développement de l'embryon et de la biologie des cellules souches, et pour son leadership à l'échelle nationale et internationale en sciences de la santé. Félicitations au Dr Phillips, à Mme Fortin, à la Dre Rossant et à tous les membres du milieu de la recherche en santé honorés pour leur contribution exceptionnelle aux sciences de la santé, à la recherche et aux soins cliniques.

9 juin 2015

L'African Population and Health Research Center remporte le Prix des Nations Unies en matière de population

L'African Population and Health Research Center (APHRC), établi au Kenya, a remporté le Prix des Nations Unies en matière de population 2015 (en anglais seulement). Ce prix est remis tous les ans à des personnes et à des établissements afin de souligner leurs réalisations et leurs travaux exceptionnels dans les domaines de la population et de la santé. L'APHRC a été reconnu pour les efforts qu'il a déployés en vue d'appuyer la recherche sur les politiques de santé, de former la prochaine génération de chercheurs africains et d'améliorer le système d'enseignement supérieur en Afrique. Le centre fait partie d'un consortium financé par les IRSC et ses partenaires, le Centre de recherches pour le développement international et Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada, dans le cadre de leur initiative conjointe Innovation pour la santé des mères et des enfants d'Afrique.

5 juin 2015

Lancement du nouveau portail sur les capacités de recherche clinique canadiennes : l'IACEC

Le 4 juin, l'honorable sénateur Kelvin K. Ogilve a lancé ce matin l'inventaire des atouts du Canada pour les essais cliniques (IACEC), une base de données pancanadienne mettant en valeur les capacités de recherche clinique du Canada. Cette base de données dynamique en ligne comprend des détails sur les sites d'essais cliniques, les réseaux de recherche, les comités d'éthique de la recherche les experts en recherche clinique individuelle et dans les institutions/centres hospitaliers. L'IACEC s'inscrit dans les efforts de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) en vue de renforcer le milieu des essais cliniques au Canada. L'IACEC aidera le Canada à reprendre sa place en tant que destination de premier plan pour les essais cliniques sur le marché mondial, fournissant une image globale de l'ampleur et la profondeur des atouts du Canada en recherche clinique.

26 mai 2015

Phil Branton et Cy Frank décorés de l'Ordre du Canada

Les IRSC tiennent à féliciter le Dr Phil Branton et le regretté Dr Cy Frank, premiers directeurs scientifiques de l'Institut du cancer (IC) et de l'Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) des IRSC respectivement, pour leur nomination au sein de l'Ordre du Canada. Le 8 mai, Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a présidé la cérémonie annuelle qui reconnaît les réalisations exceptionnelles, le dévouement envers la communauté et le service à la nation.

Le Dr Branton, professeur de biochimie à l'Université McGill, a été fait officier de l'Ordre du Canada pour son rôle en tant que l'un des plus influents stratèges au pays en recherche sur le cancer. À titre de directeur scientifique de l'IC des IRSC, il a dirigé l'Initiative canadienne de recherche pour la lutte contre le tabagisme, créé la première banque nationale de tumeurs, lancé l'Initiative sur les soins palliatifs et les soins de fin de vie, et financé l'Initiative sur l'accès à des soins de qualité pour les personnes atteintes du cancer. En tant que coprésident de l'Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer, il a en outre joué un rôle de premier plan dans l'élaboration d'une approche cohérente et intégrée de la recherche sur le cancer. À titre de chercheur, il a favorisé la compréhension générale des virus oncogènes et de la façon dont les cellules normales peuvent devenir malignes.

Le Dr Frank, qui est décédé en mars 2015, a été nommé membre de l'Ordre du Canada. En tant que directeur scientifique de l'IALA des IRSC, il a créé des programmes de recherche et de formation novateurs qui ont démontré l'importance de la recherche en santé cutanée, buccodentaire et musculosquelettique pour améliorer la santé des Canadiens. Il a fondé l'Institut de la santé des os et des articulations de l'Alberta, rempli les fonctions de clinicien-chercheur et de professeur à l'Université de Calgary, et aidé à concevoir des méthodes de greffe et de réparation pour les ligaments du genou endommagés et des méthodes de prévention de l'arthrose des articulations.

19 mai 2015

Le président des IRSC nommé associé honoraire du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada

Le Dr Alain Beaudet, président des IRSC, a été nommé associé honoraire du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC) de 2015. Cette nomination récompense ses contributions exceptionnelles en matière de recherche, d'érudition, d'innovation et de leadership en recherche en santé. Le CRMCC souligne en particulier les travaux de recherche fondamentale du Dr Beaudet à l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal (INM), axés sur la façon dont les neuropeptides communiquent dans le système nerveux central et la mise au point de traitements contre la douleur. Il mentionne aussi le mandat du Dr Beaudet à titre de directeur adjoint (recherche) de l'INM, de 1985 à 1992, et son remarquable rôle à la direction des IRSC depuis 2008. Le CRMCC est le point d'ancrage de la médecine spécialisée au Canada. Il établit les normes en formation médicale postdoctorale, appuie le développement professionnel continu de ses 47 000 membres et favorise l'innovation du système de santé partout au pays. Le Dr Beaudet recevra son titre d'associé honoraire lors de la cérémonie de la collation des grades du Collège royal, en octobre 2015.

15 mai 2015

  • Décès de Barbara Turnbull

    C'est avec grande tristesse que les IRSC font part du décès de Barbara Turnbull, ardente défenseure de la recherche sur les lésions de la moelle épinière. Journaliste fort respectée du Toronto Star ayant subi une lésion médullaire, Mme Turnbull a créé une fondation caritative sans but lucratif qui porte son nom et qui vise à promouvoir ainsi qu'à soutenir la recherche sur les lésions de la moelle épinière.

    En 2001, sa fondation a créé, en collaboration avec l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des IRSC et la Fondation Neuro Canada, la bourse Barbara-Turnbull pour la recherche sur la moelle épinière. Cette bourse annuelle de 50 000 $ récompense le travail exceptionnel de chercheurs œuvrant pour la prévention ou la réparation des lésions médullaires et la réadaptation fonctionnelle. Mme Turnbull a défendu sans relâche les droits des personnes ayant un handicap physique, et sa fondation a recueilli des centaines de milliers de dollars pour la recherche sur les lésions de la moelle épinière. En 2012, Mme Turnbull a été décorée de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. Elle nous manquera beaucoup.

  • Tuberculose : les faits et la recherche

    Apprenez-en davantage sur la tuberculose, sur sa prévalence surprenante au Canada et sur la recherche novatrice financée par les IRSC et réalisée pour la combattre.

13 mai 2015

La Dre Cara Tannenbaum reçoit un des prix Femmes de mérite 2015 du YWCA

Les IRSC sont fiers d'annoncer que la Dre Cara Tannenbaum, directrice scientifique de l'Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC, est l'une des lauréates des prix Femmes de mérite 2015 du YWCA de Montréal. Ces prix sont décernés à des femmes afin de souligner leurs remarquables réalisations et leur contribution à la société.

La Dre Tannenbaum a été nommée Femme de mérite dans la catégorie santé. Elle est professeure à la Faculté de médecine et à la Faculté de pharmacie de l'Université de Montréal. Elle s'intéresse depuis longtemps à la question du genre et de la santé, domaine où elle joue un rôle de premier plan. Elle a notamment dirigé la première étude pancanadienne sur les besoins en santé non comblés des femmes et des hommes âgés, ainsi que le Programme de recherche sur les politiques de santé de Santé Canada qui visait à établir des indicateurs de santé mentale sensibles à la dimension du genre. En plus d'être à la tête d'une stratégie nationale canadienne de lutte contre la prescription excessive de médicaments aux personnes âgées, elle dirige actuellement l'essai « Dare to Age Well for Women » mené au Canada, au Royaume-Uni et en France.

En tant qu'interniste-gériatre praticienne et spécialiste de la santé des femmes, la Dre Tannenbaum continue de soigner des femmes et des hommes souffrant de divers problèmes de santé. Ce travail alimente sa compréhension et sa passion à l'égard du recours aux données probantes pour améliorer la santé des personnes tout au long de leur vie. Les maladies se manifestent différemment chez les femmes et les hommes, et la Dre Tannenbaum estime qu'il est primordial d'étudier l'incidence du sexe et du genre sur les traitements pour permettre à tous d'être en meilleure santé.

Les 13 lauréates des prix Femmes de mérite seront officiellement honorées lors d'une cérémonie qui se tiendra le 29 septembre au Palais des congrès de Montréal.

11 mai 2015

Le premier président des IRSC intronisé au Temple de la renommée médicale canadienne [ PDF (161 Ko) - lien externe ]

Le Dr Alan Bernstein, premier président des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), a été désigné lauréat 2015 du Temple de la renommée médicale canadienne (en anglais seulement) pour ses contributions transformatrices dans les sciences médicales. Ses recherches d'avant-garde visant à isoler un gène (KIT) en cause dans la formation de tumeurs ont ouvert la voie à des progrès importants pour traiter le cancer. Il a également largement contribué à l'étude du développement embryonnaire, des cellules souches et de l'hématopoïèse (formation de cellules sanguines), et a signé plus de 225 articles dans diverses publications.

À titre de directeur de la recherche à l'Institut de recherche Samuel Lunenfeld, de 1994 à 2000, le Dr Bernstein s'est fait le mentor d'innombrables étudiants et chercheurs. À la présidence des IRSC de 2000 à 2007, il a veillé à ce que l'organisme fédéral de financement de la recherche en santé élargisse son soutien de manière à appuyer non seulement les chercheurs des sciences biomédicales et cliniques, mais aussi ceux œuvrant dans les sciences sociales. Il a également piloté la création des 13 instituts de l'organisme et a favorisé la collaboration entre chercheurs subventionnés. Le Dr Bernstein a, de 2008 à 2011, rempli les fonctions de président-directeur général de l'Entreprise mondiale pour un vaccin contre le VIH, à New York, alliance d'organisations indépendantes dans le monde vouées à l'accélération de la mise au point d'un vaccin préventif contre le VIH. Depuis 2012, il est président et chef de la direction de l'Institut canadien de recherches avancées, organisme chargé de réunir 400 des plus brillants chercheurs du monde entier pour qu'ils se penchent sur des questions d'intérêt mondial pour l'humanité.

En 2002, le Dr Bernstein a été fait Officier de l'Ordre du Canada. Il a également reçu six doctorats honorifiques et a été nommé agrégé supérieur de recherche au Collège Massey (à l'Université de Toronto) et à l'École Munk des affaires internationales. Il a obtenu un baccalauréat en mathématiques et en physique, ainsi qu'un doctorat en biophysique médicale de l'Université de Toronto, après quoi il a fait un stage postdoctoral à Londres, au Imperial Cancer Research Fund.

22 avril 2015

Les IRSC félicitent la Dre Janet Rossant, lauréate du prix Gairdner

Toutes nos félicitations à la Dre Janet Rossant, chercheuse principale au Programme de la biologie du développement et des cellules souches et directrice de la recherche à l'Hôpital pour enfants de Toronto, pour l'obtention du prix Canada Gairdner Wightman 2015 qui récompense sa recherche d'avant-garde dans le domaine de la biologie du développement et des cellules souches. Ce prix de 100 000 $ est l'un des trois prix Gairdner décernés chaque année aux meilleurs chercheurs biomédicaux du monde entier.

Les travaux de la Dre Rossant, financés par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), mettent l'accent sur la compréhension du fonctionnement, dans les embryons de souris, des cellules souches qui aident à la création des gènes. La chercheuse espère que ses travaux mèneront à l'utilisation de cellules souches pour le traitement médical de diverses maladies humaines.

La Dre Rossant a déjà fait partie du conseil d'administration des IRSC et a en outre présidé un groupe de travail sur la recherche sur les cellules souches qui a mené à l'élaboration de lignes directrices à l'intention des chercheurs financés dans ce domaine.

Plus de 320 personnes ont reçu un prix Gairdner depuis sa création en 1959, et 82 d'entre elles ont par la suite remporté un prix Nobel de médecine. Fait à noter, la Dre Rossant est la première femme à recevoir un prix Gairdner Wightman.

17 avril 2015

Le gouvernement du Canada souhaite la bienvenue au nouveau président du conseil de la Commission de la santé mentale du Canada

La ministre Ambrose a annoncé la nomination de Michael Wilson à la présidence du conseil d'administration de la Commission de la santé mentale du Canada, créée par le gouvernement canadien pour promouvoir la santé mentale et la prévention des maladies mentales au pays, ainsi que pour agir comme catalyseur de changement dans ce domaine. Monsieur Wilson est aussi vice-président du conseil d'administration des Instituts de recherche en santé du Canada.

19 mars 2015

Lancement international du portail de données sur l'épigénome humain (en anglais seulement)

Publication d'un bloc de données important : plus de 5 500 ensembles de données maintenant accessibles sur le portail de données de l'IHEC

Le portail de données de l'IHEC (en anglais seulement) a été créé en vue d'intégrer et de distribuer des ensembles de données produits par divers membres du Consortium international de l'épigénome humain (en anglais seulement) (IHEC). Créé par l'équipe du Dr Guillaume Bourque à l'Université McGill dans le cadre d'un projet financé par le Consortium canadien de recherche en épigénétique, environnement et santé (CCREES) des IRSC, il est composé d'une base de données et d'une interface graphique accueillant actuellement 5 667 ensembles de données épigénomiques. Il donne un aperçu des expériences sur le séquençage du génome réalisées par les membres de l'IHEC regroupées par fournisseur, par type de tissu et par type d'épreuve biologique. Le portail comporte une grille dynamique qui sert à naviguer dans les ensembles de données et qui présente des liens permettant de visualiser les données dans un navigateur de génome ou de les télécharger. L'ajout d'un outil d'analyse de corrélation qui permettra de détecter les similitudes entre différents tissus et épreuves biologiques est à prévoir dans un avenir rapproché. En facilitant la distribution et l'interprétation de données, le portail de l'IHEC contribue à accélérer l'application de données épigénomiques dans les domaines de la santé et de la maladie. Le portail a bénéficié du soutien de CANARIE, de Génome Québec, de Génome Canada et de Calcul Canada.

18 mars 2015

Une chercheuse de l'Université de Toronto remporte la bourse L'Oréal-UNESCO pour les femmes en sciences (en anglais seulement)

La Dre Molly Shoichet, professeure et chercheuse à l'Université de Toronto, est l'une des cinq femmes scientifiques d'exception à remporter cette année la bourse pour les femmes en sciences décernée par la Fondation L'Oréal et l'UNESCO. La Dre Shoichet est l'une des figures de proue au Canada dans le domaine du génie tissulaire et de la médecine régénératrice.

17 mars 2015

27 février 2015

Assurer l'avenir des mères et des enfants en Afrique subsaharienne

Le 25 février 2015, le Premier ministre Stephen Harper a annoncé l'octroi de subventions à 20 équipes de recherches œuvrant à définir, tester et appliquer des solutions rentables pour améliorer la santé des mères et des enfants de 13 pays d'Afrique subsaharienne. Le Premier ministre a fait cette annonce dans la foulée d'une réunion avec Bill Gates, cofondateur de Microsoft et philanthrope. Ces efforts sont dans le cadre d'un programme de 36 millions de dollars sur sept ans, financé par Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada, le Centre de recherches pour le développement international du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada.

6 février 2015

15 janvier 2015

Décès de la Dre Patricia Martens

Les IRSC déplorent la perte de la Dre Patricia Martens, professeure émérite au Collège de médecine et chercheuse principale à l'Université du Manitoba, décédée le 10 janvier 2015. À titre d'ancienne directrice du Centre manitobain des politiques en matière de santé, établissement de renommée internationale, la Dre Martens s'est consacrée aux dossiers de l'état de santé, des soins de santé, de la santé mentale, de la santé des enfants et de l'allaitement. Les IRSC ont soutenu sa recherche « Voies vers l'équité pour réduire les inégalités touchant les enfants », lui ont octroyé le Prix de l'application des connaissances 2005 pour son travail au sein de l'équipe Need to Know, et l'ont financée comme coresponsable du Réseau canadien pour l'étude observationnelle des médicaments (RCEOM). La chercheuse a été vice-présidente du conseil consultatif de l'Institut de la santé publique et des populations des IRSC ‎et titulaire d'une chaire de recherche en santé publique appliquée des IRSC. La Dre Martens a pris la parole à plus de 400 conférences, a publié plus de 300 articles, rapports, chapitres d'ouvrages et résumés, et, en 2013, a été nommée membre de l'Ordre du Canada « pour la promotion de la recherche sur la santé de la population et pour sa contribution à la politique de santé du Manitoba ».

13 janvier 2015

Les IRSC félicitent les récipiendaires de l'Ordre du Canada issus du milieu de la recherche en santé

Les IRSC félicitent la Dre Robyn Tamblyn, directrice scientifique de l'Institut des services et des politiques de la santé, qui a été investie de l'Ordre du Canada, une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles du pays. La recherche de la Dre Tamblyn en matière de formation médicale, de suivi du système de santé et de gestion des médicaments prescrits contribue de manière importante à la sécurité des patients. Les IRSC reconnaissent aussi les chercheurs financés suivants qui ont reçu l'Ordre du Canada : les Drs Alva Dicenso, Serge Gauthier, John G. Kelton, Julio Montaner et Jean-Claude Tardif. Ils sont honorés en reconnaissance de leur apport positif à l'innovation en santé dans divers domaines scientifiques au Canada.

Date de modification :